Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

La voiture prend les commandes

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
La voiture prend les commandes

Les innovations du Livic améliorent la conduite assistée.

© DR

Demain le mot « auto-mobile » prendra tout son sens : nous voyagerons d’un point A à un point B sans toucher ni volant ni pédale et en toute sécurité. Le Laboratoire sur les Interactions Véhicules-Infrastructure-Conducteurs (LIVIC) travaille à créer les briques technologiques nécessaires à une telle avancée.

Ouvrez la portière. Installez-vous. Bouclez votre ceinture. Nous allons faire un tour dans la voiture du futur.

Pour prévenir le conducteur assoupi qu’il quitte sa voie, le laboratoire de l’INRETS (Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité) a asservi le volant du véhicule au traitement du signal mesuré par une caméra embarquée. Le logiciel reconnait les lignes blanches (et même pointillées), il est donc capable d’actionner le tremblement du volant lorsque la voiture s’écarte du centre de la voie :
 


Dans ce deuxième exemple le principe est le même mais pas l’application : là où la vibration du volant était asservi au contrôle visuel c’est désormais la direction de la voiture qui est asservie. Résultat : le conducteur n’en est plus vraiment un puisqu’il ne touche plus le volant et se laisse guider. Si vous pouvez constater sur cette vidéo que cela fonctionne, le coût qu’implique la redondance des équipements, nécessaire à assurer leur sureté de fonctionnement, n’est pas encore absorbable par les consommateurs.



Le Livic a aussi breveté un procédé de mesure de la distance de visibilité et le logiciel de traitement d'image qui va avec. La densité du brouillard (k) et la distance de visibilité (v) sont contrôlées en continu tandis que le logiciel renforce les contrastes pour faire apparaitre des objets à peine visibles. « Nous concédons des licences d'utilisation à des industriels qui peuvent se servir de cette "brique" pour développer des fonctions d'assistance », explique Jacques Ehrlich, directeur du Livic. Des fonctions telles que l’annonce d’une vitesse conseillée, le déclenchement automatique des feux antibrouillard ou l’action directe sur le régulateur de vitesse.
 


 

L'équipe d'Industrie & Technologies espère que vous avez effectué un excellent voyage en notre compagnie.

Charles Foucault.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles