Nous suivre Industrie Techno

Mondial de l'Automobile 2010

La voiture électrique "made in Poitou-Charentes"

Thomas Blosseville

Sujets relatifs :

, ,
La voiture électrique

Simplicity SC4P : 4 places; 90 km/h; 120 km d'autonomie

© DR

Le français Eco & Mobilité présente sur le Mondial de l'automobile sa nouvelle voiture électrique. Un modèle 4 places venu de Poitou-Charentes.

La voiture "made in France" reprend des couleurs. Sur le Mondial de l'automobile, la société Eco & Mobilité présente sa dernière née : une électrique 4 places, conçue et produite en Poitou-Charentes. Sur les 550 pièces, 80% seraient issues de cette région. Zoom sur ses performances.

Symétrie

Pour concevoir la Simplicity SC4P, Eco & Mobilité a joué la simplicité avec une parfaite symétrie. Les feux arrières sont les mêmes à droite et à gauche. Idem pour les phares avants, les rétroviseurs... Véhicule urbain ou semi-urbain, la Simplicity SC4P est avant tout destinée aux entreprises et collectivités.

Autonomie

Elle sera munie de batteries soit au plomb, soit au lithium. L'avantage du plomb sera son prix : sans les aides, 14 990 euros TTC (dont 1 200 euros pour les batteries). Mais avant de recharger, une décharge complète sera incontournable. Et l'autonomie sera limitée entre 50 et 70k m. Avec la technologie lithium, elle grimpera à 120 km et les batteries pourront être rechargées plus souvent. Mais leur prix grimpera : comptez 7 500 euros pour le pack de batteries, au lieu des 1 200 euros pour le plomb.

Vitesse

Côté dimensions, la Simplcity SC4P mesurera 2,9 m de long, 1,6 m de large et 1,5 m de haut. Pour un poids à vide de 400 kg, auxquels il faudra rajouter 270 kg de batteries (plomb) ou 120 kg (lithium). La vitesse maximale ? 80 km/h avec le plomb, 90 km/h avec le lithium.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pourquoi Alain Thébaut tient mordicus à mettre de l'hydrogène dans ses Sea Bubbles

Pourquoi Alain Thébaut tient mordicus à mettre de l'hydrogène dans ses Sea Bubbles

Alors que la start-up Seabubbles mène une nouvelle expérimentation de ses taxis volants sur la Seine, du 16 au 20 septembre, Alain[…]

Foils et flaps, ces technos qui font voler les Sea Bubbles au-dessus de la Seine

Foils et flaps, ces technos qui font voler les Sea Bubbles au-dessus de la Seine

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Un auxiliaire dans le vent

Dossiers

Un auxiliaire dans le vent

Plus d'articles