Nous suivre Industrie Techno

La voiture de demain à l’heure du haut débit

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
La voiture de demain à l’heure du haut débit

Accéder à de multiples informations en temps réel dans sa voiture grâce à la technologie de communication LTE.

© DR

Avec la prochaine génération de réseaux de communication mobile, le véhicule offrira une foules de services en ligne accessibles au bout des doigts avec le même confort que sur un PC de bureau. Démonstration de la LTE Connected Car par Alcatel-Lucent.

A quoi ressemblera la voiture "branchée" de demain ? A un Smartphone sur quatre roues. C’est du moins la vision d’Alcatel-Lucent et de ses partenaires au sein du projet LTE Connected Car. L’équipementier télécoms fait actuellement la démonstration de ce concept sur son réseau LTE expérimental à Vélizy (78).

Le projet est mené en partenariat avec Toyota Motor, QNX Software Systems (éditeur de logiciels temps réel), Chumby (radio Internet), Kabillon (jeux en ligne) et Atlantic Records (éditeur de musique). Le véhicule est un modèle de Toyota équipé, pour chaque siège, d’un ordinateur donnant accès à une foule de services en ligne : communication ; jeux ; navigation ; divertissement ; Internet ; et fonctions propres au véhicule.
Grâce à la technologie LTE (Long Term Evolution) qui sera à base de la prochaine génération de réseaux de communication mobile, ces services sont accessibles au bout des doigts sur l’écran tactile de 9 pouces dans les mêmes conditions de confort que sur un PC de bureau. Les raisons : des débits de transfert de données atteignant un pic de 173 Mbit/s et des temps de latence de moins de 10 ms, contre respectivement 7,2 Mbit/s et 80 ms pour les réseaux 3G actuels évolués.

« Contrairement aux voitures connectées aujourd’hui en 3G, ni les données ni les contenus comme les cartes de navigation, les vidéos ou les fichiers musicaux, ne résident dans le véhicule. Il sont tous fournis par le réseau en mode Cloud, avec l’avantage de disposer pour la navigation par exemple d’informations à jour », note Sébastien Marineau-Mes, vice-président de QNX Software Systems, qui a fourni le système d’exploitation temps réel et développé l’interface utilisateur.

Disponible en 2013 ?

Quand cette voiture sera-t-elle une réalité commerciale ? « Peut-être dans 3 ans, un délais qui correspond aujourd’hui au cycle de développement automobile », pronostique le représentant de QNX Software Systems. Restera à définir le modèle économique. Ce qui est peut-être le plus difficile, car ce concept réunit trois types d’intervenants : constructeurs automobiles ; opérateurs mobiles et fournisseurs de contenu.

La technologie LTE, qui bénéficie de trois innovations par rapport aux systèmes 3G (multiplication des antennes à l’émission et à la réception, multiplexage plus robuste des signaux radio et bande de fréquences deux à quatre fois plus large), est aujourd’hui dans les starting-blocks. Les premiers services sont attendus dès cette année aux Etats-Unis (chez l’opérateur Verizon), en Suède (chez TeliaSonera) et au Japon (chez NTT DoCoMo). En France, la technologie est en test par les trois opérateurs mobiles mais ne verra pas le jour avant 2012.

Ridha Loukil

Visiter en vidéo le concept : http://www.ngconnect.org

 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

Depuis le début du mois de mars, une navette autonome effectue un parcours de 2,4 km entre la gare ZI Meyzieu et la zone d'activité[…]

Toyota et le MIT prédisent la durée de vie des batteries

Toyota et le MIT prédisent la durée de vie des batteries

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

L'âge d'or du Lidar

L'âge d'or du Lidar

Plus d'articles