Nous suivre Industrie Techno

La télévision 3D devient compatible avec la haute définition

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
La télévision 3D devient compatible avec la haute définition

Téléviseurs 3D de Panasonic servant de test à la télé 3D à pleine haute définition au Japon

Les Japonais ont développé une technique de télédiffusion qui préserve la résolution d’image de la haute définition.

Télévision 3D ne rime plus avec perte de résolution d’image. Selon le bulletin d’information de l’ADIT, NHK, l’entreprise de télédiffusion publique au Japon, et NTT, l’opérateur télécoms historique nippon, ont mis au point une technique de transmission de télévision 3D qui préserve intégralement la qualité des images à haute définition.

La télévision 3D nécessite la transmission de deux flux d’images simultanés, l’un pour l’œil droit, l’autre pour l’œil gauche, de façon à créer par stéréoscopie la perception du relief chez le spectateur. Pour les faire rentrer dans le canal de transmission de la télévision 2D, les signaux sont compressés, se traduisant en final par une baisse de la résolution d’image de moitié.

Pour éviter ce problème, NHK et NTT combinent le canal hertzien pour la transmission d’un flux et d’un réseau télécom à fibre optique pour l’autre flux. Le tout est de parvenir à l’arrivée à synchroniser les deux signaux pour qu’ils soient reçus en parfaite simultanéité par les yeux. Cette synchronisation est la clé de la qualité de perception 3D. La solution utilisée est simple. Elle réside dans l’horodatage des deux signaux.

Cette technologie est actuellement en test sur des téléviseurs à écran plasma de Panasonic.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[2020 en technos] 5G : l'industrie dans les starting-blocks

[2020 en technos] 5G : l'industrie dans les starting-blocks

Si le dossier de la 5G reste un dossier brûlant au niveau écologique et sanitaire et que les autorités françaises prennent[…]

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Avec l’arrivée de la 5G, l’industrie des semi-conducteurs doit se réinventer, pointe Accenture

Avec l’arrivée de la 5G, l’industrie des semi-conducteurs doit se réinventer, pointe Accenture

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Plus d'articles