Nous suivre Industrie Techno

La téléphonie mobile lorgne sur les fréquences de la radio numérique terrestre

Mathieu Brisou

Sujets relatifs :

, ,
La téléphonie mobile lorgne sur les fréquences de la radio numérique terrestre

L'internet mobile à la recherche de fréquences

Une expérimentation visant à élargir la gamme de fréquences dont disposent les acteurs de la téléphonie mobile sera menée au cours du premier trimestre 2013 en région toulousaine.

Pour répondre à la forte augmentation du trafic de l'Internet mobile, Orange testera au premier trimestre 2013, dans la région de Toulouse, l'association des fréquences exploitées dans un contexte 3G/UMTS et 4G/LTE à la bande L théoriquement réservée à la Radio Numérique Terrestre (RNT). 

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a autorisé, jeudi 28 juin, la tenue de cette expérimentation. Les sociétés Ericsson et Qualcomm fourniront les stations et équipements terminaux.

L’idée consiste à exploiter une plage de fréquences allant de 1 452 à 1 492 MHz en complément des fréquences déjà utilisées. La bande L sera réservée au débit dit "descendant" (de l'Internet vers les terminaux connectés). Les bandes actuellement utilisées à la fois pour l'envoi et la réception des données seront, elles, consacrées uniquement au débit "ascendant" (des terminaux vers l'Internet). Soit l'introduction d'une asymétrie entre envoi et réception des données, comparable à ce qui existe déjà pour l'ADSL.

La Conférence Européenne des Postes et Télécommunications (CEPT), milite activement pour que la bande L soit officiellement rattachée à la téléphonie mobile dans le cadre des consultations que doit mener l’Union Internationale des Télécommunications – Radiocommunications (UTI-R) courant 2015.

Mathieu Brisou

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[2020 en technos] 5G : l'industrie dans les starting-blocks

[2020 en technos] 5G : l'industrie dans les starting-blocks

Si le dossier de la 5G reste un dossier brûlant au niveau écologique et sanitaire et que les autorités françaises prennent[…]

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Avec l’arrivée de la 5G, l’industrie des semi-conducteurs doit se réinventer, pointe Accenture

Avec l’arrivée de la 5G, l’industrie des semi-conducteurs doit se réinventer, pointe Accenture

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Plus d'articles