Nous suivre Industrie Techno

La technologie WiFi s'invite dans la téléphonie mobile

Industrie et Technologies
Congrès 3GSM à Cannes du 17 au 21 février. Surprise ! Alors qu'on attend l'ouverture prochaine des premiers services UMTS en Europe, les opérateurs sont saisis par la fièvre de l'Internet sans fil WiFi : Orange et SFR présent

L'Internet sans fil WiFi s'est invité au congrès 3GSM à Cannes, un événement réservé jusqu'ici au téléphone mobile. Deux opérateurs de téléphonie mobile, Orange et SFR, ont décidé de s'engouffrer dans la brèche ouverte par l'assouplissement en novembre dernier de la réglementation quant à l'utilisation des réseaux locaux radio en dehors des entreprises.

Orange a commencé le déploiement de cette technologie sur les sites les plus fréquentés par le public: grands hôtels, centres de conférence, aéroports et gares. Son objectif est de couvrir 400 grands sites en 2003 et la moitié des lieux de passage de la clientèle d'affaire en 2005.

L'opérateur propose aux propriétaires de sites une offre à 1000 euros pour l'équipement et un abonnement de 16 euros par mois (tarif dégressif en fonction de l'audience). L'utilisateur disposera d'un forfait de 50 euros par mois pour se connecter en GPRS ou en WiFi selon les besoins. Les clients passagers, comme les visiteurs étrangers, pourront se connecter sur les sites WiFi d'Orange au moyen d'une carte prépayée de 15 euros pour deux heures.

Prudent, SFR ne désire pas installer ses propres réseaux WiFi. Il préfère conclure des accords d'itinérance avec des opérateurs WiFi pour offrir aux utilisateurs un service continu d'accès à Internet: WiFi sur les sites où la technologie est disponible et GPRS ailleurs.

Car pour les opérateurs, WiFi et téléphone mobile sont complémentaires. La technologie WiFi se limitera en couverture aux sites qui en seront équipés, alors que le téléphone mobile GPRS offre une couverture étendue de plus de 90% du territoire. Des cartes modem radio, combinant les technologies WiFi et GPRS, sont proposés à cet effet. Nokia fournit une solution complète d'itinérance avec la carte radio au format PC Card et le logiciel qui gère le basculement d'un mode de connexion à l'autre.

Pour la durée du congrès, SFR avait installé au Palais des Festivals un réseau WiFi que les congressistes pouvaient utiliser pour se connecter au Web au moyen d'une carte prépayée de 10 euros pour une session d'une heure, 20 euros pour une session d'une journée ou 50 euros pour la semaine.

La technologie WiFi pose encore des questions de marché et de modèle économique. Selon SFR, elle adresse en France un marché potentiel compris entre 100 000 et 200 000 professionnels équipés d'un PC portable ou un assistant personnel communicant.

Mais des questions restent en suspens : Comment intéresser les propriétaires de sites? Comment partager avec eux la chaîne de valeur? Comment faire payer les utilisateurs? Orange prévoit de verser aux propriétaires de sites un pourcentage sur les ventes de cartes prépayées.

Bouygues Telecom n'a pas encore dévoilé sa stratégie dans ce domaine.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La 5G démarre en version light

Focus

La 5G démarre en version light

Les premiers services commerciaux de la 5G ont été lancés en grande pompe en Corée du Sud et aux États-Unis. Mais[…]

06/06/2019 | TéléphonieNumérique
Le premier smartphone à écran 3D sortira cet été

Le premier smartphone à écran 3D sortira cet été

Nouvel Iphone, appli anti-bruit, véhicules électriques : les innovations qui mettent de bonne humeur

Nouvel Iphone, appli anti-bruit, véhicules électriques : les innovations qui mettent de bonne humeur

Facom : de la 101 au smartphone

C’est pas nouveau, quoique !

Facom : de la 101 au smartphone

Plus d'articles