Nous suivre Industrie Techno

La technologie sans fil NFC en expérimentation à Caen

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Lancement de la première expérience mondiale utilisant le téléphone mobile à la fois comme moyen de paiement et d’accès simple à l’information.

Le député maire de Caen Brigitte Le Brethon a donné, le 18 octobre, le coup d’envoi officiel à l’expérimentation de la technologie sans fil NFC (Near Field Communication), une première du genre dans le monde.

Lancé dans le cadre du pôle de compétitivité « Transactions électroniques sécurisées » en Basse Normandie, cette opération associe notamment France Telecom R&D, Orange, Philips, Samsung, Laser, Monoprix, Vinci Park et Ingenico. Elle vise à étudier pendant six mois les nouveaux usages et services rendus possibles par la technologie NFC. Elle démarre avec une cinquantaine d’abonnés au service de téléphonie mobile Orange, équipé d’un téléphone portable D-500 de Samsung. Ils seront 200 abonnés cobayes dans deux mois.

Grâce à l’intégration d’une puce NFC de Philips, ce portable ouvre accès à une foule de services nouveaux dans la ville, allant du paiement électronique des achats au Monoprix (en remplacement de la carte Cofinoga) à l’accès aux parkings de Vinci (en substitution de la carte d’abonné à piste magnétique), en passant par la consultation d’information sur les sites touristiques ou le renseignement sur les films à l’affiche.

Au Monoprix, pour régler un achat, il suffit d’activer la fonction paiement en tapant un code secret puis de présenter le téléphone à proximité du terminal de paiement électronique. Le client reçoit son ticket de caisse à signer, comme avec la carte Cofinoga. L’application a été développée par Laser (filiale Galeries Lafayette et BNP Paribas) et le terminal de paiement électronique par Ingenico.

Dans les stations d’autobus, une étiquette NFC est collée sur la fiche d’information de chaque ligne. Il suffit d’approcher le téléphone de l’étiquette pour connaître le délai d’attente du bus. Plus besoin d’appeler un serveur vocal, de composer le code de la ligne de bus et de naviguer dans le menu pour avoir cette information.

Sur les sites touristiques, la borne d’information est munie d’une étiquette NFC, lue par le même procédé sur le portable. Ensuite, il suffit de lancer la communication pour accéder à un serveur vocal présentant en détail le monument historique.

Dans l’un des deux parkings de Vinci, équipés de cette technologie dans la ville, l’automobiliste n’a plus à sortir sa carte d’abonné. Il suffit de présenter son téléphone à proximité de la borne de contrôle pour que la barrière se lève automatiquement. Pour le moment, la technologie NFC est utilisée uniquement pour le contrôle d’accès. Il est envisagé d’étendre l’application au paiement pour les non abonnés.

Enfin, devant une affiche publicitaire d’un film, munie d’une étiquette NFC, l’utilisateur accède selon le même principe à des informations sur le film. Il peut visionner sur son mobile la bande d’annonce puis savoir dans quelle salle il passe et à quelles séances. Dans l’avenir, il pourra même réserver son billet avec son portable.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vidéo] Une salle de recharge sans-fil signée...Disney

[Vidéo] Une salle de recharge sans-fil signée...Disney

Il n'est pas forcément attendu sur le terrain de l'innovation, et pourtant Disney s'y connait en technologie. Les équipes de[…]

Une communication sans-fil longue distance

Fil d'Intelligence Technologique

Une communication sans-fil longue distance

Brevet : Google planche sur un ours en peluche connecté (et déjà critiqué)

Brevet : Google planche sur un ours en peluche connecté (et déjà critiqué)

Une pilule connectée pour lutter contre l’obésité

Vidéo

Une pilule connectée pour lutter contre l’obésité

Plus d'articles