Nous suivre Industrie Techno

Focus

La technologie d’imagerie numérique DLP monte en résolution

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

,
Texas Instruments s’apprête à quadrupler la résolution de sa puce à miroirs. Cible : le cinéma numérique.

La technologie d’imagerie numérique DLP (Digital Light Processing), employée dans des vidéo-projecteurs et des systèmes de cinéma numérique, se prépare à un nouveau bond. Son géniteur, l’Américain Texas Instruments, s’apprête en augmenter la résolution pour répondre aux besoins des systèmes de projection à résolution 4K (4 000 lignes horizontales – soit une résolution d’image d’environ 8 millions de pixels).

Aujourd’hui, les moteurs DLP les plus puissants utilisés dans les vidéo-projecteurs à haute définition et les systèmes de cinéma numérique affichent une résolution 2K (2 000 lignes horizontales – soit une résolution d’image d’environ 2 millions de pixels). Cette technologie, basée sur une puce à 2,2 millions de miroirs microscopiques, équipe aujourd’hui 11 000 salles de cinéma numérique dans le monde, dont 4 300 offrant la vision en relief.

La technologie DLP est intégrée par trois fabricants de vidéo-projecteurs pour cinéma numérique : le Belge Barco ; l’Américain Christie Digital et le Japonais NEC. Sur le marché, elle est en compétition avec la technologie de projection à micro écran LCOS (Liquid Crystal On Silicon) développé par JVC sous le nom D-ILA et par Sony sous le nom SXRD.

Pour le moment, c’est JVC qui mène la course avec son micro-écran D-ILA et un vidéo-projecteur de cinéma à 35 millions de pixels (8 192 lignes de 4 320 pixels), présentés le premier en octobre 2008 et le second en mai 2009.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus :www.dlp.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Le 15 juillet, Intel a annoncé avoir mis à disposition de la communauté scientifique son nouveau système neuromorphique -[…]

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Les cartes open source séduisent l'industrie

Dossiers

Les cartes open source séduisent l'industrie

Plus d'articles