Nous suivre Industrie Techno

abonné

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

Alexandra Pihen
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

Des chercheurs de l’Institut des sciences industrielles des universités de Tokyo et Yokohama (Japon) misent sur une propriété qu’ils appellent « superélastochromie » pour détecter les déformations mécaniques des structures. Soumis à une contrainte mécanique, les cristaux organiques qu'ils ont synthétisés changent de forme et de couleur puis retrouvent leurs propriétés initiales dès la contrainte supprimée. Leurs travaux ont été publiés dans Nature Communications.

Synthétisés à partir de la molécule organique luminescente 7Cl – ou 7-chloro-2-(2’-hydroxyphényl)imidazo[1,2-a]pyridine –, les cristaux sont constitués de molécules qui peuvent exister dans deux configurations distinctes. Dans les deux cas, un atome d'hydrogène est lié de manière covalente à un atome d'oxygène, et n'est que faiblement attiré par un atome d'azote proche. Lorsque la matière est sollicitée mécaniquement – contrainte de compression ou de cisaillement[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Produire en flux continu grâce aux méso-réacteurs

Analyse

Produire en flux continu grâce aux méso-réacteurs

Les méso-réacteurs permettent même aux plus petites productions chimiques et pharmaceutiques de passer du batch au continu.[…]

Le chant du cygne d'une bulle

Focus

Le chant du cygne d'une bulle

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Diagnostiquer les composites, de la peau au cœur

Focus

Diagnostiquer les composites, de la peau au cœur

Plus d'articles