Nous suivre Industrie Techno

JEC 2013

La structure ultralégère du VelV de PSA

La structure ultralégère du VelV de PSA

Grâce à une conception repensée, il faut moins de dix pièces pour construire la voiture

© DR

Une caisse autoportante en composite a été primée au salon européen des composites, le JEC 2013. Réalisée pour le véhicule urbain VelV de PSA, elle s’avère jusqu’à 40% plus légère que ses équivalents en acier.
 

Les composites sont une clé dans la course à l’allégement des véhicules. ECM, la filiale d’ingénierie du groupe CRIT, a ainsi été primée au JEC 2013 pour une structure composite autoporteuse complète pour le VéLV, le véhicule électrique urbain léger du groupe PSA. Conçue et réalisée dans une résine thermodurcissable renforcée de fibres de verre, elle s’avère de 30 à 40% plus légère qu’une caisse en acier classique à comportement mécanique équivalent.

La structure en composite autoporteuse est réalisée grâce au procédé de Resin Transfer Moulding (RTM), dans lequel la résine est transférée au travers d’une préforme de renforts fibreux. Les objectifs du projet prévoient une cadence de production journalière de 50 à 100 véhicules.

Afin de limiter les coûts de production et d’assemblage, diverses fonctions ont été intégrées aux pièces développées. Si bien que le nombre de pièces nécessaires à la construction du véhicule a été ramenée à moins de dix. D’après les simulations d’ECM, le passage d’un renfort en fibres de carbone en lieu et place des fibres de verre pourrait encore autoriser de nouveaux allégements.

Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles