Nous suivre Industrie Techno

La start-up Defacto automatise la gestion de configuration des cabines d’avions

Guillaume Lecompte-Boinet

Sujets relatifs :

, ,
La start-up Defacto automatise la gestion de configuration des cabines d’avions

© Capture d'écran Defacto

Cette société créée en 2013 et hébergée par l'incubateur Starburst Accelerator, a développé des algorithmes qui permettent de réduire d’un facteur 10 les délais pour gérer des modifications de configuration dans une maquette numérique. Première application : les retrofits des cabines d’avions.

Les fondateurs de Defacto, dont Karim Tamarat, le directeur opérationnel, ont créé leur start-up sur une idée : « il y a trop de perte de temps dans les tâches répétitives et les allers-retours qu’il faut faire dans le processus de développement d’équipements ou d’éléments un peu complexes », lance-t-il. Habituellement, le cycle de conception s’inscrit dans une courbe en V, avec la prise en compte des besoins du client, la conception préliminaire, puis la revue de projet critique, etc… et à la fin, il faut tester élément par élément.

Mais la plupart du temps, des modifications interviennent qu’il faut intégrer dans la maquette numérique. Il faut ensuite revérifier que cette modification s’intègre bien dans l’ensemble : par exemple, si l’on a rajouté un rang de sièges, ou si l’on a déplacé -même de quelques centimètres- les toilettes dans l’avion. « Tout ce travail répétitif obéit à des règles explicites qu’on peut coder, ce que l’on a fait », ajoute Karim Tamarat.

La suite logicielle conçue par Defacto, baptisée Factory 3D, permet d’injecter ce code dans la maquette numérique en amont. De sorte que lorsque les ingénieurs veulent modifier un élément, la vérification se fait automatiquement, en moins de 5 minutes, et pas de façon séquencée. De même, Factory 3D peut réaliser, sans erreur d’intégration 3D, l’édition d’un dossier de définition type d’aménagement d’une cabine d’un avion comme l’Airbus A320 en mois d’une heure.

Résultat : les délais ont divisés par dix ! Defacto s’appuie pour cela sur les trois premiers cas clients, tous ciblés dans l’aéronautique et l’aménagement cabine : Air France Industries (la division maintenance d’Air France), Airbus à Hambourg (où l’avionneur réalise l’intégration des cabines d’avions) et l’équipementier Zodiac Aerospace à Gainsville (Texas).

En parallèle, la jeune pousse, qui est hébergée par l'incubateur spécialisé dans l'aéronautique Starburst Accelerator, est en train de développer un entrepôt numérique propre à chaque client. Ce dernier peut y stocker de façon sécurisée ses modèles 3D paramétrables, avec une mise à jour constante. Ainsi, le "knowledge" du client s’améliore au fur et à mesure sur chacun des composants de la cabine : sièges, galley, WC, etc…

Factory 3D a naturellement été brevetée auprès de l’INPI, le 4 décembre dernier. Logiquement, le marché qui s’ouvre pour Defacto devrait être fabuleux : la flotte mondiale d’avions de ligne va doubler dans les vingt ans qui viennent, et chaque appareil nécessite entre quatre et cinq retrofits de cabine durant sa vie (25 à 30 ans). 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

[Bourget] Comment les sept directeurs techniques des grands de l’aéro prévoient de réduire les émissions de CO2

[Bourget] Daher, Safran et Airbus dévoilent Ecopulse : un avion à propulsion hybride

[Bourget] Daher, Safran et Airbus dévoilent Ecopulse : un avion à propulsion hybride

Plus d'articles