Nous suivre Industrie Techno

abonné

La soie d'araignée pour la microélectronique

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

La soie de l’araignée Loxosceles reclusa, aussi appelée « recluse brune », pourrait permettre de fabriquer des films adhésifs ultra-collants ainsi que des composants électroniques en couche-mince et des capteurs biocompatibles pour le secteur médical, selon les résultats des recherches menées par des chercheurs de l’université d’Oxford et du College of William and Mary (Etats-Unis). Ils ont réussi à enrouler de la soie de la « recluse brune » et à examiner ses propriétés.

Alors que les rubans de soie ont la force et la solidité de la soie d'araignée standard, leur[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Masméca éprouve le navire vert

Dossiers

Masméca éprouve le navire vert

Eramet, BASF et Suez reçoivent 4,7 millions d'euros pour recycler les batteries Li-ion en Europe

Eramet, BASF et Suez reçoivent 4,7 millions d'euros pour recycler les batteries Li-ion en Europe

À Marseille, l'industrie européenne du photovoltaïque voit son "grand moment" arriver

À Marseille, l'industrie européenne du photovoltaïque voit son "grand moment" arriver

Plus d'articles