Nous suivre Industrie Techno

abonné

La soie d'araignée pour la microélectronique

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

La soie de l’araignée Loxosceles reclusa, aussi appelée « recluse brune », pourrait permettre de fabriquer des films adhésifs ultra-collants ainsi que des composants électroniques en couche-mince et des capteurs biocompatibles pour le secteur médical, selon les résultats des recherches menées par des chercheurs de l’université d’Oxford et du College of William and Mary (Etats-Unis). Ils ont réussi à enrouler de la soie de la « recluse brune » et à examiner ses propriétés.

Alors que les rubans de soie ont la force et la solidité de la soie d'araignée standard, leur[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Une solution permettant de pallier les problèmes de résistance au feu des bétons, a été mise au point par les[…]

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Plus d'articles