Nous suivre Industrie Techno

abonné

La soie d'araignée pour la microélectronique

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

La soie de l’araignée Loxosceles reclusa, aussi appelée « recluse brune », pourrait permettre de fabriquer des films adhésifs ultra-collants ainsi que des composants électroniques en couche-mince et des capteurs biocompatibles pour le secteur médical, selon les résultats des recherches menées par des chercheurs de l’université d’Oxford et du College of William and Mary (Etats-Unis). Ils ont réussi à enrouler de la soie de la « recluse brune » et à examiner ses propriétés.

Alors que les rubans de soie ont la force et la solidité de la soie d'araignée standard, leur[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cybersécurité, composites, R&D d’Alstom et Bombardier… les meilleures innovations de la semaine

Cybersécurité, composites, R&D d’Alstom et Bombardier… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Les batteries lithium-métal débarrassées des court-circuits grâce aux ultrasons

Les batteries lithium-métal débarrassées des court-circuits grâce aux ultrasons

Nawa Technologies va industrialiser ses supercondensateurs dopés aux nanotubes de carbone

Nawa Technologies va industrialiser ses supercondensateurs dopés aux nanotubes de carbone

Pour bien commencer la semaine : Madras emmène les composites vers la haute cadence

Pour bien commencer la semaine : Madras emmène les composites vers la haute cadence

Plus d'articles