Nous suivre Industrie Techno

abonné

La soie d'araignée pour la microélectronique

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

La soie de l’araignée Loxosceles reclusa, aussi appelée « recluse brune », pourrait permettre de fabriquer des films adhésifs ultra-collants ainsi que des composants électroniques en couche-mince et des capteurs biocompatibles pour le secteur médical, selon les résultats des recherches menées par des chercheurs de l’université d’Oxford et du College of William and Mary (Etats-Unis). Ils ont réussi à enrouler de la soie de la « recluse brune » et à examiner ses propriétés.

Alors que les rubans de soie ont la force et la solidité de la soie d'araignée standard, leur[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Face à la pandémie : le défi des tests RT-PCR face au manque de réactifs

Face à la pandémie : le défi des tests RT-PCR face au manque de réactifs

Alors que le Gouvernement a annoncé ce wee-kend son ambition de réaliser 20 000 à 30 000 tests de dépistage du Covid-19[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] L'hydrogène à la rescousse des sidérurgistes

[Dossier CO2] L'hydrogène à la rescousse des sidérurgistes

Plus d'articles