Nous suivre Industrie Techno

abonné

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

Benoît Crépin
La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

© MIT

Des chercheurs du Massachussets Institute of Technology (MIT) ont découvert que les fils de soie d'araignée avaient la propriété de se contracter et se tordre à partir d'un certain seuil d'humidité. Une faculté insoupçonnée pour un matériau déjà réputé pour sa solidité. Il pourrait trouver de nouveau débouchées dans l'industrie, notamment en robotique, afin de créer des actionneurs rotatifs.

Cette découverte, qui est l'objet d'une publication dans la revue Science Advances, est le fruit de la sérendipité, comme le retrace l'un des membres de l'équipe de recherche, Dabiao Liu, maître de conférence à l'université des sciences et des technologies de Huazhong, à Wuhan, en Chine. " Cette propriété a été découverte sans le vouloir. Notre équipe cherchait à étudier l'influence de l'humidité sur la soie d'araignée", explique-t-il. Pour ce faire, les chercheurs ont suspendu une masse à un fil de soie, afin d'en faire une sorte de pendule, qu'ils ont alors enfermé dans une enceinte à atmosphère contrôlée. "Lorsque nous avons augmenté l'humidité, le pendule a commencé à tourner. C'était vraiment inattendu.", précise Dabiao Liu. Pour tenter d'expliquer le phénomène, les chercheurs ont alors entrepris une modélisation moléculaire de la fibre de soie. Un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles