Nous suivre Industrie Techno

abonné

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

Benoît Crépin
La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

© MIT

Des chercheurs du Massachussets Institute of Technology (MIT) ont découvert que les fils de soie d'araignée avaient la propriété de se contracter et se tordre à partir d'un certain seuil d'humidité. Une faculté insoupçonnée pour un matériau déjà réputé pour sa solidité. Il pourrait trouver de nouveau débouchées dans l'industrie, notamment en robotique, afin de créer des actionneurs rotatifs.

Cette découverte, qui est l'objet d'une publication dans la revue Science Advances, est le fruit de la sérendipité, comme le retrace l'un des membres de l'équipe de recherche, Dabiao Liu, maître de conférence à l'université des sciences et des technologies de Huazhong, à Wuhan, en Chine. " Cette propriété a été découverte sans le vouloir. Notre équipe cherchait à étudier l'influence de l'humidité sur la soie d'araignée", explique-t-il. Pour ce faire, les chercheurs ont suspendu une masse à un fil de soie, afin d'en faire une sorte de pendule, qu'ils ont alors enfermé dans une enceinte à atmosphère contrôlée. "Lorsque nous avons augmenté l'humidité, le pendule a commencé à tourner. C'était vraiment inattendu.", précise Dabiao Liu. Pour tenter d'expliquer le phénomène, les chercheurs ont alors entrepris une modélisation moléculaire de la fibre de soie. Un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Que la lumière soit… Car c’est grâce à cette dernière que des chercheurs de l’Université de[…]

Plasturgie : « Les tensions systémiques sur les matières premières vont favoriser l’utilisation du plastique recyclé », estime Thierry Charles, responsable des affaires publiques de Polyvia

Plasturgie : « Les tensions systémiques sur les matières premières vont favoriser l’utilisation du plastique recyclé », estime Thierry Charles, responsable des affaires publiques de Polyvia

La startup Geolith prête à industrialiser son procédé pour capturer le lithium des eaux souterraines d'Europe

La startup Geolith prête à industrialiser son procédé pour capturer le lithium des eaux souterraines d'Europe

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Plus d'articles