Nous suivre Industrie Techno

La SNCF annonce des trains autonomes d’ici 2023

Xavier Boivinet

Sujets relatifs :

, ,
La SNCF annonce des trains autonomes d’ici 2023

Le modèle Regio 2N de Bombardier sera réinventé pour devenir le premier TER autonome.

© DR

Avec ses partenaires, la SNCF souhaite développer deux prototypes de trains autonomes d’ici 5 ans : un pour le fret, l’autre pour le transport de passagers.

La SNCF a annoncé officiellement le 12 septembre vouloir faire rouler les premiers trains autonomes d’ici 2023. Dès janvier 2018, deux consortiums pilotés en partenariat avec l’Institut de recherche technologique (IRT) Railenium avaient été créés. Le premier rassemble Alstom, Altran, Ansaldo et Apsys et vise à créer un prototype autonome pour le fret qui devrait être mise en circulation en 2020. L’autre réunit Bombardier, Bosch, Spirops et Thales en vue de réaliser un TER autonome pour le transport de passagers. Sa mise en circulation est espérée d’ici 2023.

Alors que des métros automatiques circulent depuis de nombreuses années - comme à Lille depuis 1983 - les défis à relever pour faire circuler un train autonome sont bien plus élevés. Avec des lignes plus longues dans un environnement plus ouvert, et des vitesses plus élevées, les contraintes sont fortes. Théoriquement, un système de contrôle commande semblable à celui d’un métro automatique associé à des capteurs issus de la voiture autonome feraient l'affaire. Dans la réalité, il est plus complexe de le faire en atteignant les niveaux de sécurité requis.

Mais pour la SNCF, le jeu en vaut la chandelle. L’entreprise estime que des trains rendus autonomes permettraient d’augmenter la densité du trafic, tout en le fluidifiant. Cela permettrait aussi de diminuer leur consommation d’énergie.

Pour ce projet de cinq ans, le budget s’élève à 57 M€, financés à 30% par la SNCF, 30% par l’Etat et 40% par les partenaires.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Les leviers technologiques traditionnels ne suffisent plus à compenser la croissance du trafic aérien », prévient Philippe Beaumier (Onera)

Dossiers

« Les leviers technologiques traditionnels ne suffisent plus à compenser la croissance du trafic aérien », prévient Philippe Beaumier (Onera)

Les projets autour du développement d’un « avion vert » se multiplient. Objectif : produire un appareil ultra-sobre[…]

Avion à hydrogène : l'étroit chemin entre défis technologiques et incertitudes économiques et climatiques

Dossiers

Avion à hydrogène : l'étroit chemin entre défis technologiques et incertitudes économiques et climatiques

Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Dossiers

Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Gestion du trafic et sobriété énergétique : les ingrédients clés d'Urbanloop

Gestion du trafic et sobriété énergétique : les ingrédients clés d'Urbanloop

Plus d'articles