Nous suivre Industrie Techno

La semaine de Jean-François Prevéraud

Industrie et Technologies
L'estimation des coûts d'un produit en cours de développement est souvent empirique. Pourtant des outils existent tel Enterprise Cost Management proposé par Cognition que j'ai rencontré récemment.

Si la gestion des coûts dans une entreprise industrielle est quelque chose de bien maîtrisée, l'estimation de ceux-ci dans les phases de développement d'un nouveau produit est encore trop souvent empirique. De plus, la multiplication des projets et des variantes, combinée à la réduction des cycles de développement, laissent de moins en moins de temps aux trop rares experts pour valoriser un futur produit.

Un véritable non-sens quand on sait que la traditionnelle équation Prix de Revient + Marge = Prix de Vente a dû faire place, sous la pression d'un marché concurrentiel très sensible au prix, à une équation plus volontariste Prix de Vente - Marge = Prix de Revient. Il est donc hors de question pour les industriels de se tromper sur les estimations des coûts sous peine de se voir évincé du marché ou de perdre de l'argent.

Et le bureau d'études est au cœur du problème, puisque tous les experts s'accordent pour dire que 80 % des coûts sont déjà engagés dès la phase de conception. C'est pourquoi les bureaux d'études ont souvent développé au fil du temps des outils propriétaires, le plus souvent sous Excel, leur permettant d'estimer le prix d'un élément ou d'un sous-ensemble particulier. Seul problème, ces outils ne peuvent dialoguer avec les systèmes d'entreprise de type ERP ou GDT. Du coup, les chefs de projet ne peuvent avoir une vision globale du calcul des coûts prévisionnels de chacun des éléments et donc du coût global de leur projet.

C'est pour répondre à ce genre de problématique que des industriels français tels Airbus, Thales, PSA ou encore Faurecia ont demandé l'entité française de Cognition d'utiliser sa technologie Knowledge Center et son architecture Periware pour fédérer les différents outils de leurs experts, afin d'avoir une vision globale des coûts prévisionnels d'un produit en cours de développement.

' Le rôle d'Enterprise Cost Management (ECM) n'est en aucun cas de remplacer les outils d'estimation que les experts ont développés, mais de proposer un framework sur lequel ces outils viennent se connecter pour partager leurs informations ', explique René Buffe, le fondateur de Cognition France.

Pour cela, ECM récupère la nomenclature produit dans la CAO et on vient lui ajouter toutes les opérations de la gamme de production. Chaque élément est alors valorisé en établissant un lien idoine avec les différents outils de chiffrage déjà utilisés par les experts (développements Excel, Price H de Price Systems, Syscost de System Plus, Seers DFM de Galorath…). A défaut, on peut utiliser Cost Advantage l'outil de chiffrage proposé par Cognition. De plus, il est possible de créer différents scénarios correspondant à des alternatives de conception ou de production et de les comparer. De même, il devient facile de chiffrer des variantes. Le système garde un historique de chacun des scénarios de chiffrages ainsi qu'une tracabilité de l'auteur, de l'outil utilisé, des hypothèses retenues et de sa date.


L'ensemble de ces opérations se fait de manière très intuitive à travers une interface graphique simple et attrayante. Ce qui transforme ECM en véritable tableau de bord économique d'un développement produit et aide les chefs de projet à prendre des décisions en pleine connaissance de cause.

De plus, ECM dispose d'un générateur de règles permettant la création d'une base de connaissances technologiques propre à l'entreprise, ce qui permet de synthétiser et de capitaliser les savoir-faire. Utilisant les standards ODBC, XML, Corba et HTML, ce système est facilement intégrable dans le système d'information de l'entreprise et accessible via un navigateur Internet.

ECM est une solution qui reste abordable puisqu'il faut compter de l'ordre de 200 k€ pour une configuration de 15 utilisateurs, mais le prix au poste chute ensuite très vite puis qu'il faut compter 300 k€ pour une centaine d'utilisateurs. Des prix auxquels il faut rajouter environ 30 % de services pour la paramétrisation propre aux besoins de l'entreprise.

Vous n'aurez donc maintenant plus aucune excuse si le prix de vos produits est à côté de la plaque.

A la semaine prochaine.

Pour en savoir plus
http://www.cognition-europe.com

Jean-François Prevéraud, journaliste à Industrie & Technologies, suit depuis 22 ans l'informatique industrielle et plus particulièrement les applications destinées au monde de la conception (CFAO, GDT, Calcul/Simulation, PLM…). Il était jusqu'à une date récente rédacteur en chef de la lettre bimensuelle Systèmes d'Informations Technologiques, qui a été intégrée à cette lettre Web hebdomadaire.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles