Nous suivre Industrie Techno

La seconde vie pour des médicaments

L. F.

Repositionner des médicaments grâce à des modèles in silico et in vitro : tel est le coeur de l'activité de la start-up Harmonic Pharma. Son nom fait référence aux harmoniques sphériques, la méthode mathématique qu'elle a appliquée à la chimie pharmaceutique. « Notre technologie nous permet de simuler plusieurs centaines de conformations différentes d'une même molécule, en changeant sa forme ou ses propriétés physico-chimiques », explique Stéphane Gégout, directeur général de la start-up lorraine, qui réunit des anciens chercheurs du CNRS et de l'Inria. Pour un médicament commercialisé ou en phase de développement, le logiciel identifie de nouvelles cibles thérapeutiques. Une alliance signée avec l'Institut Curie devrait accélérer le passage aux essais cliniques de molécules libres de droit dans le champ du cancer, sur trois organes cibles : les poumons, le sein et l'oeil.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0950

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles