Nous suivre Industrie Techno

La science contre les technos

La science contre les technos

© DR

C’est une vision qui a la vie dure en France. Une sorte de lointain prolongement du dualisme cartésien, qui persisterait à vouloir décliner l’opposition entre âme et corps à la théorie et à la pratique, au savoir et au savoir-faire, à la science et à la technologie. La seconde ne serait qu’une application, une simple déclinaison systématique de la première dont elle découlerait inéluctablement. Voire un abâtardissement, un avilissement de la noble volonté de comprendre en vulgaire souci de fabriquer.

Le résultat de cette erreur est une profonde méconnaissance de la technologie et de ses enjeux, qui laisse nombre de nos concitoyens désemparés, à l’heure où les évolutions de l’économie, de la société et de la science elle-même reposent de façon croissante sur des technologies de plus en plus délicates à maîtriser et à appréhender. Des outils de séquençage du génome aux collisionneurs de particules en passant par l’imagerie du cerveau ou les supercalculateurs, la science a besoin de la technologie. Plus encore : dans de nombreux domaines, ce sont les percées techniques qui offrent aux scientifiques de nouveaux objets de recherche et de nouveaux éclairages. L’industrie, qui assume l’écrasante majorité des efforts de recherche privée, ne se contente pas de se nourrir de la science : elle la nourrit. Elle sera de plus en plus incontournable à l’avenir. L’amélioration de la circulation des biens, des personnes et des informations, l’adaptation à une nouvelle donne environnementale, l’amélioration de la santé et de la sécurité ne se feront pas sans elle.

La volonté affichée, dans le cadre de l’installation aujourd’hui du nouveau Conseil National de l’Industrie, de confier à cette instance les problématiques de court, de moyen et de long terme va, à cet égard, dans le bon sens. Celui d’un décloisonnement de la recherche industrielle et académique, pour le plus grand bien de l’une et de l’autre.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Calcul quantique : la course aux qubits reste ouverte

Dossiers

Calcul quantique : la course aux qubits reste ouverte

Alors que les calculateurs quantiques de Google et IBM visent des applications concrètes, la course aux qubits reste largement ouverte en[…]

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Ariane 6, lanceur de l'industrie 4.0 chez ArianeGroup

Ariane 6, lanceur de l'industrie 4.0 chez ArianeGroup

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Plus d'articles