Nous suivre Industrie Techno

La roue réinventée

Que serait la mobilité sans l'invention de la roue ? Dans ses premières utilisations, la roue était faite de bois et permettait à ses utilisateurs de transporter des objets lourds. Au fil des siècles, elle s'est adaptée pour permettre aux individus de se déplacer.

Depuis son invention, la roue n'a cessé d'aller de l'avant. Du bois, elle passe à l'acier, se voit dotée d'un pneu et d'une chambre à air et devient démontable. Plus tard, les modèles « tubeless », sans chambre à air, diminuent le risque de crevaison. Les pneus à lamelles évitent le dérapage, alors que les carcasses radiales, introduites par Michelin en 1946, apportent de la flexibilité pour absorber les chocs.

Tandis que les routes en terre laissent place à des voies pavées et goudronnées, la forme, les matériaux et la structure des pneus évoluent pour s'adapter à l'environnement et aux caprices du climat tout en améliorant la sécurité, et en offrant au conducteur la possibilité de changer lui-même son matériel. Les solutions de mobilité doivent bien sûr permettre de se déplacer, mais aussi de le faire rapidement et sans encombre.

Et avec l'arrivée du véhicule autonome qui offrira une optimisation du temps de trajet, il fallait également penser à ses montures qui seront, elles aussi, intelligentes et autonomes...C'est ce qu'a fait Goodyear avec son pneu concept Eagle 360 qui a fait sensation, ces deux dernières années, au salon de Genève. Entièrement sphérique, il serait doté d'une peau auto-cicatrisante et s'adapterait à la route en changeant de forme. Il serait de plus relié au véhicule par sustentation magnétique, afin de limiter le forttement et d'améliorer le confort des passagers. Le fabricant prouve ainsi qu'en matière d'innovation, même pour les objets qui nous semblent les plus usuels, la roue tourne encore et encore!

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

Dans les bâtiments, sur les routes ou sur les rails, dans les airs ou en mer… l’hydrogène en tant que vecteur[…]

Trophée de l’ingénieur de l’année : Céline Feugier et sa recharge express

Exclusif

Trophée de l’ingénieur de l’année : Céline Feugier et sa recharge express

Nucléaire, fossiles, renouvelables… ce qu’il faut retenir de la PPE

Nucléaire, fossiles, renouvelables… ce qu’il faut retenir de la PPE

Voyage vers Mercure, trimarans volants, avion à hydrogène … les innovations qui (re)donnent le sourire

Voyage vers Mercure, trimarans volants, avion à hydrogène … les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles