Nous suivre Industrie Techno

abonné

La reconnaissance vocale sur la bonne voie

PHILIPPE RICHARD

Sujets relatifs :

,
Créée dans les années 60, la reconnaissance vocale s'est démocratisée depuis quelques années avec la multiplication des serveurs vocaux dans les entreprises et les commandes vocales des smartphones. Grâce à l'analyse sémantique, elle pourra être utilisée dans de nouvelles applications « intelligentes ».

C' est « le logiciel qui a fait tomber » le ministre délégué chargé du Budget, Jérôme Cahuzac. Du moins, c'est sous ce nom que le programme Batvox de l'éditeur espagnol Agnitio a récemment fait la Une des journaux. De fait, le logiciel s'appuie sur un système de vérification détaillée pour comparer une voix à de précédents enregistrements d'un locuteur bien connu. L'éditeur affirme pouvoir reconnaître une personne en sept secondes seulement grâce à l'empreinte vocale, qui serait tout aussi unique que l'empreinte génétique.

Ce type de logiciel offre bel et bien une indication sur l'identité de celui qui parle. Dans le cas de l'affaire Cahuzac, la police et la justice y ont d'ailleurs porté suffisamment de crédit pour s'appuyer sur Batvox. Mais pour autant, cette indication n'est pas une preuve absolue. « Nous ne pourrons jamais être affirmatifs : nous pourrons indiquer s'il y a de fortes probabilités pour qu'il s'agisse de la même personne ou, au contraire, de fortes probabilités pour dire qu'il ne s'agit pas du même individu», précise un colonel de gendarmerie spécialisé dans ce domaine. « Dans l'état actuel des connaissances, il n'existe pas de procédures, automatiques ou basées sur une "expertise", permettant d'avancer avec certitude qu'une personne est - ou n'est pas - l'auteur d'un enregistrement vocal », a d'ailleurs tenu à rappeler l'Association francophone de la communication parlée (AFCP).

L'analyse sémantique permet des réponses pertinentes

Parler « d'empreintes vocales » est en effet trompeur. Contrairement aux empreintes digitales ou génétiques, la voix évolue en effet au cours de la journée, mais aussi selon les saisons et l'âge, sans parler de l'état émotionnel ou de santé. De plus, elle est à la fois[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0955

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles