Nous suivre Industrie Techno

La recharge du véhicule électrique s’affranchit du fil

La recharge du véhicule électrique s’affranchit du fil

Les japonais ont développé un système de recharge par induction électromagnétique. Sa commercialisation est envisagée en 2010.

En coopération avec Showa Aircraft Industry, Nissan a développé un système qui rendrait la recharge des batteries des voitures électriques plus pratique. En effet, ce système, baptisé Hypermini, fonctionne sans contact, donc sans fil, grâce à l’induction électromagnétique.

Le modèle présenté par le constructeur automobile japonais affiche une puissance de 10 KW. Il se destine aux zones de stationnement comme les parkings. Il peut recharger plusieurs véhicules stationnés. Un modèle de 3 KW, utilisable par les particuliers à domicile, est en projet. La commercialisation est programmée pour 2010.

 
 
 
Ce système de recharge a cependant un gros inconvénient : son inefficacité énergétique. Nissan ne fournit aucune information sur le rendement électromagnétique (qui dépasse rarement les 60%). Les pertes d’énergies sont d’autant plus importantes que le décalage entre l’induit (la bobine embarquée par le véhicule) et l’inducteur (la bobine du système installé dans la zone de stationnement) est grand. Le constructeur espère améliorer le système pour qu’il accepte un alignement à 10 cm près sans dégrader le rendement.
 
Ce développement s’inscrit dans un projet japonais plus ambitieux qui vise la création d’autoroutes équipées d’un système d'induction électromagnétique capable de recharger sans fil les véhicules électriques pendant qu’ils roulent.
 
Ridha Loukil
 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : le casse-tête des terres rares

La technologie phare du moteur électrique, le synchrone à aimants permanents, nécessite de grandes quantités[…]

15/04/2021 | Electrotechnique
Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

Dossiers

Moteurs électriques pour l'auto : Magnax mise sur le flux axial

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

« La ligne pilote d'ACC à Nersac produira les premières batteries lithium-ion en novembre-décembre », avance Olivier Dörr, directeur industriel d’ACC

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Dossiers

Moteurs électriques : Pourquoi le synchrone à aimants permanents domine l'automobile

Plus d'articles