Nous suivre Industrie Techno

La Ram magnétique dans les starting-blocks

J-C. G.

- Motorola devrait démarrer la production industrielle des Mram dès l'année prochaine.

En 2002, Motorola dévoilait le premier prototype de Mram (Magnetic random access memory) atteignant 1 Mbit. Aujourd'hui, le même fabricant en est rendu à 4 Mbit. Comment y est-il parvenu ? Essentiellement en passant d'une finesse de gravure de 0,6 micron à 0,18 micron (à cinq couches de métal) actuellement. Et ce n'est qu'un début...

Cette technologie, à laquelle s'intéresse également le tandem IBM - Infineon Technologies (eux aussi parvenus à 0,18 micron) connaît des progrès si rapides que son passage au stade industriel et commercial semble désormais imminent.

 

Peu énergivore, rapide et reprogrammable

 

Concernant Motorola, cela devrait être pour l'année prochaine. Une bonne nouvelle, assurément, tant la Mram apparaît séduisante : non volatile (capable de conserver des informations sans alimentation électrique), reprogrammable, comme la Flash, mais plus endurante, peu gourmande en énergie, plus rapide que la Dram (Dynamic Ram, de type volatile) tout en étant potentiellement aussi dense et aussi peu coûteuse... « Les Mram auraient à terme la capacité à remplacer plusieurs familles de mémoires », estime ce fabricant.

Compatible avec les procédés Cmos standard, la Mram stocke l'information binaire sous forme magnétique dans une cellule MTJ (Magnetic Tunnel Junction) à un transistor. C'est la différence de polarisation entre deux films magnétiques positionnés de part et d'autre d'un isolant qui détermine la valeur de l'information.

Organisé en 256 Kmots de 16 bits, le modèle 4 Mbit, qui vient d'être présenté, est dès à présent en phase d'évaluation chez certains "sélectionnés".

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0852

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles