Nous suivre Industrie Techno

abonné

La pyrolyse flash pour produire des biocarburants à partir de bois

Philippe Passebon

De nouveaux procédés de production de biocarburants à partir de résidus de bois sont étudiés dans le cadre du projet ReShip auquel participent plusieurs partenaires industriels et académiques norvégiens ainsi que l’Université d’Aston, spécialisée dans la «pyrolyse flash».

Le projet ReShip a pour but de développer des biocarburants en utilisant les déchets issus de l’industrie du bois et le bois des forêts norvégiennes grâce au procédé de la pyrolyse rapide, ou «pyrolyse flash». Les déchets y sont chauffés en l’absence d’oxygène et ainsi transformés en huile brute. Le but de cette transformation est de convertir le solide en un liquide combustible, plus homogène et moins volumineux que la biomasse initiale, en ayant le même pouvoir calorifique. Par rapport à la pyrolyse lente, procédé traditionnel pour la production de charbon de bois, la pyrolyse rapide se caractérise par la nécessité de disposer de biomasse finement broyées et très sèches, des caractéristiques pour lesquelles les déchets de bois sont appropriés. La pyrolyse elle-même est effectuée à basse température –[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Investissement public massif, choix du type d'hydrogène à privilégier, stratégies d'import-export, la Commission[…]

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

[Portrait] Florence Robin, l'entrepreneuse qui sécurise les batteries au lithium pour l'aéronautique

Focus

[Portrait] Florence Robin, l'entrepreneuse qui sécurise les batteries au lithium pour l'aéronautique

« Nous avons des projets d’envergure industrielle dans la sidérurgie et la chimie », déclare Karine Vernier (EIT InnoEnergy France)

Dossiers

« Nous avons des projets d’envergure industrielle dans la sidérurgie et la chimie », déclare Karine Vernier (EIT InnoEnergy France)

Plus d'articles