Nous suivre Industrie Techno

abonné

La pyrolyse flash pour produire des biocarburants à partir de bois

Philippe Passebon

De nouveaux procédés de production de biocarburants à partir de résidus de bois sont étudiés dans le cadre du projet ReShip auquel participent plusieurs partenaires industriels et académiques norvégiens ainsi que l’Université d’Aston, spécialisée dans la «pyrolyse flash».

Le projet ReShip a pour but de développer des biocarburants en utilisant les déchets issus de l’industrie du bois et le bois des forêts norvégiennes grâce au procédé de la pyrolyse rapide, ou «pyrolyse flash». Les déchets y sont chauffés en l’absence d’oxygène et ainsi transformés en huile brute. Le but de cette transformation est de convertir le solide en un liquide combustible, plus homogène et moins volumineux que la biomasse initiale, en ayant le même pouvoir calorifique. Par rapport à la pyrolyse lente, procédé traditionnel pour la production de charbon de bois, la pyrolyse rapide se caractérise par la nécessité de disposer de biomasse finement broyées et très sèches, des caractéristiques pour lesquelles les déchets de bois sont appropriés. La pyrolyse elle-même est effectuée à basse température –[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Teréga va développer la production de méthane de synthèse par induction magnétique

Teréga va développer la production de méthane de synthèse par induction magnétique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Plus d'articles