Nous suivre Industrie Techno

abonné

La pyrolyse flash pour produire des biocarburants à partir de bois

Philippe Passebon

De nouveaux procédés de production de biocarburants à partir de résidus de bois sont étudiés dans le cadre du projet ReShip auquel participent plusieurs partenaires industriels et académiques norvégiens ainsi que l’Université d’Aston, spécialisée dans la «pyrolyse flash».

Le projet ReShip a pour but de développer des biocarburants en utilisant les déchets issus de l’industrie du bois et le bois des forêts norvégiennes grâce au procédé de la pyrolyse rapide, ou «pyrolyse flash». Les déchets y sont chauffés en l’absence d’oxygène et ainsi transformés en huile brute. Le but de cette transformation est de convertir le solide en un liquide combustible, plus homogène et moins volumineux que la biomasse initiale, en ayant le même pouvoir calorifique. Par rapport à la pyrolyse lente, procédé traditionnel pour la production de charbon de bois, la pyrolyse rapide se caractérise par la nécessité de disposer de biomasse finement broyées et très sèches, des caractéristiques pour lesquelles les déchets de bois sont appropriés. La pyrolyse elle-même est effectuée à basse température –[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Après avoir démontré sa capacité à dépolymériser tous les types de plastiques en[…]

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Michelin et Faurecia s’associent autour de la mobilité hydrogène

Michelin et Faurecia s’associent autour de la mobilité hydrogène

Plus d'articles