Nous suivre Industrie Techno

La prise électrique rompt son mutisme

Ridha Loukil
La prise électrique rompt son mutisme
La société Live M2M développe une prise électrique communicante. De quoi ouvrir au contrôle des appareils gérés à distance.

La vulgaire prise électrique sort de son mutisme en devenant un système communicant. Cette application est mise en œuvre par Live M2M, une start-up toulousaine créée en janvier 2009.

Baptisée My Green Box, la prise intègre un modem communicant composé d’un modem GSM/GPRS et d’une carte SIM. Elle est associée à une plate-forme de services Web. A travers le site www.mygreenbox.fr, l’utilisateur accède à ses Green Box et peut contrôler ainsi à distance tous ses appareils domestiques à des fins de domotique.

La prise peut servir aussi aux opérateurs d’énergie à la télérelève des compteurs, à la collecte des données de façon automatique sur la consommation électrique ou à l’audit énergétique. Elle peut également faire office de sécurité en envoyant par e-mail et SMS des alertes lors des coupures électriques, un service utile dans les applications utilisant des matériels électroniques sensibles.

La société Live M2M promet une myriade d’autres services pour ses clients utilisant cette fonctionnalité de communication. Car le véritable enjeu ne se situe pas au niveau de la prise elle-même, mais au niveau des services qu’elle rend possible.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

La météo plutôt agitée de ces derniers jours remet en lumière une source d’accidents, certes ancestrale, mais[…]

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Eolien : l’aluminium remplace le cuivre dans les nacelles

Eolien : l’aluminium remplace le cuivre dans les nacelles

Plus d'articles