Nous suivre Industrie Techno

La première Société d’accélération du transfert de technologies est née

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
La première Société d’accélération du transfert de technologies est née

Les SATT représentent 900 millions des Investissements d'avenir.

© DR

Le 03 mai 2011, Valérie Pécresse, alors Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, et René Ricol, Commissaire général à l’investissement avaient présentés les cinq lauréats de l’appel à projet Sociétés d’accélération de transfert de technologies (SATT). La première de ces structures visant à améliorer la valorisation de la recherche française a ouvert ses portes ce lundi 16 janvier à Strasbourg. Il s’agit du SATT Conectus Alsace.

Les Sociétés d’accélération de transfert de technologies (Satt) pèsent 900 millions d’euros dans l’enveloppe des Investissements d’avenir. Ces entités sont censées simplifier les démarches de valorisation de la recherche que ce soit pour les laboratoires de recherche, les écoles et universités ou les entreprises. Conçues sur le principe du guichet unique, elles visent à regrouper sur un territoire les bureaux de transfert de technologies préexistants en une structure unique, plus visible.

Le but : professionnaliser les équipes et le financement des phases de maturation et de preuve de concept d’un résultat de recherche, avant commercialisation sous forme de droit de propriété intellectuelle ou de création de start-up. Des cinq lauréates de l’appel à projets lancé en juillet 2010 retenus en mai 2011, la SATT Conectus Alsace est la première à se matérialiser.

Elle regroupe les activités de transfert de technologies de tous les opérateurs de recherche publique en Alsace. Présidée par Nicolas Carboni, jusqu’alors Directeur général du pôle de compétitivité Alsace BioValley, elle travaillera à faciliter la rencontre entre les acteurs de cette recherche publique et ceux de l’industrie. Dotée de 36 millions d’euros d’investissements de l’Etat, elle aspire à devenir l’interlocuteur favori de 7 900 chercheurs.

Charles Foucault


Retrouvez ci-dessous les fiches descriptives des cinq premières SATT retenues par le gouvernement dans le cadre des Investissements d'avenir :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les batteries lithium-métal débarrassées des court-circuits grâce aux ultrasons

Les batteries lithium-métal débarrassées des court-circuits grâce aux ultrasons

En utilisant des ondes acoustiques de surface émises par un dispositif bon marché équipant les smartphones, une équipe de[…]

[Reportage] Comment le grand collisionneur de hadrons du CERN se prépare aux assauts des particules

[Reportage] Comment le grand collisionneur de hadrons du CERN se prépare aux assauts des particules

[Portrait] Amélie Cordier inculque la curiosité aux machines

Focus

[Portrait] Amélie Cordier inculque la curiosité aux machines

L'IMT Mines d'Albi et Veolia créent un laboratoire pour piloter les réseaux d'eau et d'assainissement

L'IMT Mines d'Albi et Veolia créent un laboratoire pour piloter les réseaux d'eau et d'assainissement

Plus d'articles