Nous suivre Industrie Techno

La première éolienne flottante de WindFloat Atlantic prend le large

La première éolienne flottante de WindFloat Atlantic prend le large

Munie des flotteurs de Principle Power, elle sera positionnée à 20 km de la côté portugaise.

© Windplus

La première éolienne flottante du projet WindFloat Atlantic a pris la direction de la côte portugaise le 21 octobre. A terme, elle devrait être rejointe par deux autres exemplaires pour former une ferme de 25 MW.

C'est parti pour WindFloat Atlantic ! Le 21 octobre, la première éolienne flottante du projet porté par le consortium Windplus a quitté le port de Ferrol (Espagne) où son assemblage avait commencé en juillet dernier. Direction le large du Portugal, à 20 km de Viana do Castelo. Deux autres exemplaires devraient la rejoindre « dans les prochains mois » pour former « la première ferme éolienne flottante d’Europe Continentale », indique un communiqué du consortium dirigé par EDP Renewables et regroupant Engie, Repsol et Principle Power.

Elle ne sera pas la première en Europe – tout court – dans la mesure où l’Ecosse s’est positionnée en pionnière avec la mise en service de Hywind en 2017 : une ferme de cinq éoliennes flottantes pour une capacité totale de 30 MW.

Première ferme semi-submersible

En revanche, il s’agit de la première ferme au monde utilisant les flotteurs de Pinciple Power. L’entreprise fournit des fondations flottantes dites « semi-submersibles » : trois colonnes reliées entre elles et en partie immergées, fixées au fond marin par des câbles et des ancres. Les éoliennes de la ferme écossaise Hywind sont montées sur des flotteurs inspirés des bouées dites « à espar » : un flotteur sous-marin enfonce l’installation assez profondément dans l’eau pour que son centre de gravité se situe sous la surface. Le tout est également fixé au fond marin par des câbles et ancres.

Les avantages de l'éolien flottant

En mer, l’éolien flottant offre plusieurs avantages par rapport à l’éolien posé. Notamment la possibilité d’aller à des endroits où le fond marin descend en dessous de 50 mètres de profondeur, où les vents sont puissants et constants. De plus, l’assemblage du flotteur, du mât, de la turbine et des pâles peut avoir lieu à quai avant un remorquage au large. « La plateforme WindFloat est stable et de simples remorqueurs, largement disponibles localement, suffisent pour l'amener vers sa destination finale », affirme Principle Power en précisant qu'un navire plus sophistiqué est tout de même nécessaire pour raccorder le câble.

Cette première installation « pré-commerciale » pour WindFloat Atlantic intervient après le test d’un prototype entre 2011 et 2016. Baptisé WindFloat1, il a passé plus de cinq ans à 5 km au large d’Aguçadoura (Portugal) avant d’être démantelé. Il a affronté « des conditions météos extrêmes, notamment des vagues de 17 mètres et des vents de 110 km/h », précise le communiqué.

Trois turbines de 8,4 MW

Alors que le prototype était muni d’une turbine de 2 MW, WindFloat Atlantic monte en puissance : les trois turbines fournies par MHI Vestas sont des modèles V164 de 8,4 MW. La capacité totale d’environ 25 MW permettra de couvrir les besoins de 60 000 personnes selon le communiqué. Principle Power ajoute même que sa plateforme est dimensionnée pour des turbines de 9 MW.

La vidéo ci-dessous illustre l'assemblage de cette première éolienne avant son remorquage :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

En Europe, le captage de CO2 pour décarboner l’industrie

En Europe, le captage de CO2 pour décarboner l’industrie

Lors d’une table ronde organisée par l’IFP Energies nouvelles (IFPEN) le 15 novembre, l'institut de recherche et de formation,[…]

Pour bien commencer la semaine : Zoom sur le « slicing », atout de la 5G mis en avant par Nokia

Pour bien commencer la semaine : Zoom sur le « slicing », atout de la 5G mis en avant par Nokia

Egaliseur hybride, constellation Starlink, mobilité hydrogène... les meilleures innovations de la semaine

Egaliseur hybride, constellation Starlink, mobilité hydrogène... les meilleures innovations de la semaine

Engie et Air Liquide s’allient dans le projet HyGreen Provence pour de l'hydrogène vert

Engie et Air Liquide s’allient dans le projet HyGreen Provence pour de l'hydrogène vert

Plus d'articles