Nous suivre Industrie Techno

La première cellule de pliage avec robot intégré

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
La presse plieuse HDS et le robot Astro 100 d'Amada

Premier à voir mis sur le marché il y a quinze ans une presse plieuse équipée d'un robot, le constructeur japonais Amada récidive avec un équipement original. La presse plieuse HDS intègre un robot qui est attaché au bâti de la machine et non séparé comme dans les solutions proposées par les autres constructeurs. Le robot Astro 100 peut donc glisser sur toute la longueur de pliage de la machine .

Ce robot  manipule des pièces de 20 kg maximum. dont la dimension peut être de 800 x 1000 mm ou de 300 x 1800 mm.

Un système de capteurs tactiles dotés d'intelligence conçus par les ingénieurs d'Amada contrôle la position de la tôle à usiner et communiquent les éventuels écarts à la commande du robot. Celui-ci peut ainsi corriger automatiquement ce positionnement.

La presse HDS dispose d'une force de pliage de 1000 kN et d'une longueur d'usinage de 3000 mm. Les systèmes de déplacement hydraulique de la presse assurent un mouvement d'approche de 200 mm/s et une vitesse de pliage de 20 mm/s.

Mirel Scherer

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Merck et EOS impriment des médicaments sur mesure

Pour bien commencer la semaine : Merck et EOS impriment des médicaments sur mesure

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

[Vidéo] Boston Dynamics collabore avec OTTO Motors pour automatiser les entrepôts

[Vidéo] Boston Dynamics collabore avec OTTO Motors pour automatiser les entrepôts

Pour bien commencer la semaine : Les atouts de Qualcomm pour la 5G dédiée à l'industrie

Pour bien commencer la semaine : Les atouts de Qualcomm pour la 5G dédiée à l'industrie

ABB dope ses robots de logistique avec l’IA du californien Covariant

ABB dope ses robots de logistique avec l’IA du californien Covariant

Plus d'articles