Nous suivre Industrie Techno

La Poste utilisera le premier vélo à pile à combustible, Alter Bike

La Poste utilisera le premier vélo à pile à combustible, Alter Bike

Une PAC pour alimenter l'Alter Bike

© crédits : Pragma Industries

Pragma Industries a officialisé sa collaboration avec BIC lundi 20 janvier. Le premier a développé un procédé de production de piles à combustibles « au mètre » tandis que le second a mis au point une cartouche de stockage d’hydrogène grand public. Les deux technologies innovantes se combinent pour former le générateur électrique du vélo Alter Bike, fabriqué par Cycleurope, et sur lesquels devraient bientôt rouler les facteurs. 

Alter Bike devrait être le premier vélo à assistance électrique à rouler avec une pile à combustible, dès 2014, pour La Poste. Le vélo, dont le prototype avait été présenté en mai 2013 à Nice, sera commercialisé par Cycleurope – premier fabricant de vélo européen – qui fournit déjà en vélos La Poste.

Le fabricant était en recherche de solutions innovantes pour permettre une autonomie plus grande aux postiers. Pour cela, il a  combiné avec les batteries lithium-ion qui équipent ses vélos à assistance électrique une pile à combustible (PAC) développée par Pragma Industries. La pile à combustible de 60 W n’a pas la puissance de la batterie au lithium mais permet une autonomie plus grande, grâce au réservoir d’hydrogène produit par BIC, dont le partenariat avec Pragma Industries a été dévoilé lundi 20 janvier. La cartouche de BIC stocke 300 Wh d’énergie pour 500 grammes, soit un poids 4 à 5 fois inférieur à son équivalent dans une batterie lithium-ion et qui permet d’envisager de pouvoir transporter des cartouches de rechange sur soi. La batterie lithium-ion, produite par Ventec, reste présente sur le vélo, mais à une taille réduite (80 Wh), intégrée directement dans le cadre. En cas d'accélération ou pour gravir une côte, elle est capable de fournir plus de puissance. La pile à combustible est reliée au moteur du vélo pour le faire tourner quand peu de puissance est nécessaire, et à la batterie lithium-ion pour la recharger.

Un réservoir d’hydrogène sûr et compact

Alter Bike profite des innovations de Pragma Industries et de BIC pour cette première mondiale. Pour produire de l’électricité, la PAC de Pragma Industries fait en effet réagir ensemble de l’hydrogène et de l’oxygène. Si l’oxygène est tiré directement de l’air environnant, l’hydrogène a besoin d’être stocké. Dans les Renault Kangoos Z.E. hybrides de La Poste par exemple, ils sont stockés dans des réservoirs de 1,75 kg à 350 bars, pour une autonomie de 175 km. Seulement, à cette pression, l’hydrogène est explosif. Les cartouches d’oxygène développées par BIC passent outre cet obstacle. L’hydrogène n’est pas stocké directement, mais produit à la demande dans la cartouche. Du borohydrure de sodium (NaBH4) réagit avec de l’eau pour former l’hydrogène lorsque la pile à combustible doit fournir de l’électricité. L’alimentation en hydrogène est ainsi plus sûre et gagne en compacité.

Sortir la production des piles à  combustible de l’artisanat

Le vélo bénéficie également de la plus grande compacité des PAC développées par Pragma Industries. L’entreprise Aquitaine a mis au point un procédé ''roll to roll'' pour la production des PAC. Une cellule électrochimique de 1 mm d’épaisseur est produite au mètre et enroulée autour d’un axe. « Nous n’avons pas voulu développer la meilleure pile à combustible au monde mais la plus facile à fabriquer », explique Pierre Forte, directeur de Pragma Industries et à l’origine de l’entreprise il y a dix ans. « Tous nos concurrents fabriquent ''à la main''. Ils empilent les couches les unes sur les autres, comme dans un mille-feuilles. Nous voulions quant à nous produire à grande vitesse en appuyant sur un bouton. En partant d’une approche de production différente de nos concurrents, nous sommes arrivés à une technologie différente, une pile bobinée ».

« Alors que nos concurrents produisent entre 5 000 et 10 000 piles par an, nous visons pour fin 2016 une capacité de production de 150 000 par an », prévoit Pierre Forte, soit un niveau de production à partir duquel les industriels commencent à être intéressés, à commencer par Cycleurope.  

                            

                     La pile à hydrogène de Pragma Industries se présente
                       sous la forme d'une bobine, recyclable, et avec une
                empreinte carbone 20 fois plus faible qu’une batterie lithium

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le Centre européen des textiles innovants (CETI) a inauguré ce 19 septembre à Tourcoing le démonstrateur d'une ligne[…]

Un catalyseur plus efficace pour transformer le CO2 en carburant

Un catalyseur plus efficace pour transformer le CO2 en carburant

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Plus d'articles