Nous suivre Industrie Techno

La pomme de terre améliore le papier...

Michel Le Toullec

Sujets relatifs :

, ,
- Des chercheurs finlandais développent l'utilisation de l'amidon de pomme de terre comme substitut aux charges actuelles comme le kaolin ou le talc.

Une équipe du VTT, le centre de recherche technique de Finlande (à Espoo), a développé un nouveau type de papier dont l'un des constituants est dérivé de la pomme de terre. Les chercheurs proposent en effet d'utiliser l'amidon de ce tubercule en remplacement des charges utilisées actuellement dans l'industrie papetière. Les charges minérales (kaolin, talc ou carbonate de calcium) sont incorporées pour améliorer les propriétés optiques et de surface du papier. Les charges utilisées en pigments de surface permettent de contrôler la rugosité et la porosité de surface, paramètres importants pour l'impression.

Un papier totalement recyclable

Pour ces travaux, soutenus par Ciba Specialty Chemicals, l'amidon de pomme de terre a été modifié pour le rendre hydrophobe afin qu'il puisse se substituer aux charges actuelles. Selon les chercheurs finlandais, le papier ainsi formulé est totalement recyclable. Il serait par ailleurs 20 à 30 % plus léger qu'un papier classique, ce qui rendrait son transport plus économique.

Le procédé est actuellement testé à échelle pilote à l'université du Michigan (à Kalamazoo). L'expérience montre que l'incorporation de charges à base d'amidon est également avantageuse au niveau du procédé de fabrication du papier. Par exemple, la température de calandrage est réduite de manière significative, d'où une économie d'énergie. Autre atout : cette charge serait moins abrasive et son incorporation dans la formulation du papier userait moins la surface de l'enrouleuse.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0875

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Le projet Bashycat permet de récupérer les métaux contenus dans les catalyseurs des raffineries et des centrales thermiques.Qui dit combustion[…]

01/04/2009 | ENVIRONNEMENTInnovations
Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Plus d'articles