Nous suivre Industrie Techno

Photos

La plus grosse lune du système solaire cartographiée pour la Nasa

Julien Bergounhoux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La plus grosse lune du système solaire cartographiée pour la Nasa

© USGS Astrogeology Science Center - Wheaton - NASA - JPL-Caltech

Avis aux fans de cartographie et d'espace ! L'agence américaine d'études géologiques, l'USGS, vient de publier en se servant des données de la Nasa une carte détaillée de Ganymède, la plus grande lune de Jupiter, qui fait plus de la moitié de la taille de la Terre.

Plus de 400 ans après sa découverte par Galilée (en 1610), la plus grosse lune du système solaire, Ganymède, en orbite autour de Jupiter, vient d'être cartographiée. Septième des 67 satellites connus de Jupiter en partant du centre et plus grande que la planète Mercure, elle est recouverte de glace et sa géographie chaotique est le résultat d'impacts météoriques, de mouvement tectoniques, et possiblement d'activité cryovolcanique.

Cette carte a été réalisée par une équipe de scientifiques dirigée par le professeur Geoffrey Collins, de l'université de Wheaton, et vient d'être publiée par l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (United States Geological Survey ou USGS). Elle a été créée à partir d'images de Ganymède collectées par les sondes Voyager 1 et Voyager 2 lorsqu'elles passèrent à côté en 1979, ainsi que des clichés et analyses de la sonde Galileo qui fut en orbite autour de Jupiter entre 1995 et 2003.

Elle représente une synthèse de toutes les données géologiques connues à l'heure actuelle, et a permis de confirmer certaines hypothèses et d'en infirmer d'autres (les phénomènes cryovolcaniques semblent par exemple plus rares qu'on ne le pensait par le passé). Les scientifiques ont de plus pu déterminer trois phases distinctes dans l'histoire de Ganymède : une première dominée par des cratères d'impact et le mélange de nouveaux matériaux à la surface couverte de glace, une seconde marquée par de grands bouleversements tectoniques, et une dernière phase plus calme caractérisée par une baisse des flux thermiques et par de nouveaux cratères d'impact.


Cliquer pour accéder à la carte détaillée (PDF de 22,5 Mo)

La page officielle de ce projet sur le site de l'USGS propose de plus en téléchargement un document détaillant la méthologie utilisée, ainsi qu'une base de donnée contenant l'intégralité des données géospatiales ayant servies à réaliser cette carte.

Ci-dessous, une vidéo montrant la carte géologique de Ganymède animée sous forme de globe.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

SpaceX met en orbite 60 nouveaux satellites de sa constellation Starlink

SpaceX met en orbite 60 nouveaux satellites de sa constellation Starlink

Le 11 novembre, Space X, l’entreprise d’Elon Musk, a mis 60 nouveaux satellites en orbite pour sa constellation Starlink. Ils[…]

12/11/2019 | SpatialInternet
Ariane 6, bus électrique, Volkswagen ID.3… les meilleures innovations de la semaine

Ariane 6, bus électrique, Volkswagen ID.3… les meilleures innovations de la semaine

ThrustMe met en orbite le premier satellite utilisant de l'iode pour se propulser

ThrustMe met en orbite le premier satellite utilisant de l'iode pour se propulser

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Plus d'articles