Nous suivre Industrie Techno

La plasturgie innove à Oyonnax

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Oyonnax, 17-20 juin. Machines, matériaux, traitements de surface, prototypage rapide : l'innovation était au rendez-vous du FIP (Forum International de Plasturgie)

Trois ans après sa dernière édition, le FIP (Forum International de Plasturgie) a permis à près de 400 industriels du secteur de présenter leurs innovations autant en termes de machines, que de matériaux, de traitements de surface... Et aux 15 000 visiteurs de faire leur choix parmi les technologies et services et de discuter de futurs projets. 

1. Machines 

Arburg profitait de l'occasion pour lancer sa plus grosse presse à injecter : l'Allrounder 820 S. Cette machine de 4000 kN de force de fermeture dispose d'une unité d'injection de 3200 et est capable d'injecter un volume maximal de 1860 g (de polystyrène). Son passage entre colonnes de 820 mm permet d'utiliser des moules volumineux. A noter aussi l'ajustement automatique de la hauteur du moule ainsi que la commande centralisée Selogica.

Ferromatik Milacron, mettait quant à lui l'accent sur la plus petite presse électrique de sa gamme : l'Elektra Evolution 30, de 300 kN de force de fermeture. Le poids injectable minimum est de 16 grammes et le diamètre de vis minimum est de 14 mm.

Chez Battenfeld, il était question de la nouvelle presse à injecter électrique EM. Cette gamme couvre une gamme de forces de fermeture de 500 à 2100 kN. Parmi ses autres caractéristiques : des entraînements servonumériques entièrement régulés pour chacun des mouvements de la machine et la commande Unilog B4 qui réunit de nombreuses fonctionnalités (présentation type Windows, accès contrôlé, SPC, modem, logbook...).

Engel présentait ses presses électrique E-motion sans colonnes. Ces machines sont conçues pour produire des pièces de haute précision ou miniatures, par exemple des composants pour le médical. 

Demag Ergotech lançait en avant-première sur le marché français une presse de la gamme Extra équipée d'un robot Demag intégré et particulièrement rapide , le Colibri DR 320. Ce robot peut atteindre une vitesse se déplacement de 3,8 m/s supérieure à la plupart des autres robots haute cadence existants.

2. Matériaux

Asahi Thermofil qualifie sa gamme de polyacétals Tenac comme la plus complète du monde : elle est en effet la seule à être déclinée en co- et homopolymères. Certains grades comme le Tenac HC combinent même les avantages des deux types de polymères. Dans sa gamme de polyamides, le producteur propose un nouveau copolymère aromatique, le PA66/6I Leona 90G qui assure un très bon aspect de surface même avec de très forts taux de fibres de verre (jusqu'à 60 %).

Chez Solvay, il était question de polymères hautes performances : polyarylamide Ixef, polyphtalamide Amodel, polysulfone Udel, polyamide-imide Torlon... Ces matériaux se caractérisent par leur résistance aux températures élevées pour des applications dans l'automobile, l'aéronautique, le médical et l'électronique notamment.

Dans le domaine des mélanges-maîtres, Elian lançait une gamme de produits thermochromiques (les couleurs apparaissent et disparaissent en fonction de la température) et à effets spéciaux (parfum, nacres, phosphorescent, fluorescent...). Sans oublier sa toute jeune gamme de colorants destinés au marché du rotomoulage : Rotoblend

3. Traitements de surface

Balzers mettait l'accent sur le revêtement Balinit Crovega pour moules de plasturgie. Constitué d'une base de chrome pouvant être réalisé à 500 °C ou à une température inférieure à 250 °C, ce revêtement assure une très grande résistance à l'usure adhésive et aux attaques chimiques des agents ignifugeants ou de certains pigments de coloration.

La société CTS (Comtoise de traitements de surface) développe son activité de peinture liquides sur plastiques. En particulier par galvanoplastie sur polyamides, un procédé qu'elle compte cette année adapter au traitement de surface de l'ABS.

Ahlbrandt System propose des installations de traitement Corona sous différentes formes ou versions et ses stations Wasko (combinaison d'un traitement Corona avec un dépôt par nébulisation de gaz et de solution chimique). Sa société soeur Fluor Technik Systems réalise quant à elle des machines complètes de traitement de surface au fluor gaz.

Laser Cheval présentait son dernier-né en matière de marquage laser : le système LEM donne un marquage indélébile sur toute surface en acier, plastique, aluminium, titane... Il s'agit d'un marquage rapide (au maximum quelques secondes) et non polluant (sans acide, ni encre, ni solvant). Le système convient aussi bien au marquage en série ou pièce par pièce. Le LEM permet en outre de travailler en toute sécurité puisqu'il s'agit d'un laser de classe 1.

4. Prototypage rapide

Constructeur de systèmes de prototypage rapide par frittage laser de polymère, de métal et de sable, EOS (Electro Optical Systems) vise maintenant la fabrication rapide de petites séries de pièces, sans outillage.

La société propose ainsi l'Eosint P, un système de frittage laser direct de poudres polymères (polyamide). L'Eosint M250 Xtended est une installation de frittage laser direct de poudres métalliques pour la réalisation rapide d'outillages complexes, mais aussi pour la production de pièces métalliques unitaires.

 Par ailleurs, EOS rappelle son contrat de collaboration avec Trumpf, fabricant de lasers industriels. L'objectif est de développer un système pour la fusion directe de métal : la commercialisation est prévue d'ici la fin 2003.

Michel Le Toullec


Site des sociétés citées
- Arburg : www.arburg.com
- Ferromatik-Milacron : www.ferromatik.com
- Engel : www.engelmachinery.com
- Battenfeld : www.battenfeld.com
- Elian: www.elian-britishvita.com
- Asahi Thermofil : www.asahithermofil.net
- Solvay: www.solvay.com
- Balzers : www.balzers.fr
CTS : www.cts-france.com
- Ahlbrandt System : www.albrandt.de
- Laser Cheval: www.cheval-freres.fr
- EOS: www.eos.info

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles