Nous suivre Industrie Techno

La pile à combustible "haute température"

J-C.G.

- La filière SOFC (pile à combustible à oxydes solides) pourrait se développer dès l'année prochaine dans le résidentiel.

Le fonctionnement à haute température (700 à 900 °C) des piles à combustible SOFC (Solid Oxyde Fuel Cell) a plus souvent été présenté comme un inconvénient que comme un avantage. Mais dans une optique de cogénération (chaleur + électricité), c'est l'inverse. Pourtant, aucun industriel français ne s'est vraiment penché sur les atouts de cette filière, réputée entre autres pour son excellent rendement (40 % au minimum).

Avec le projet Gecopac (Génération d'énergie combinée par pile à combustible), le CEA, en partenariat avec Dalkia (utilisateur potentiel) et Snecma Moteurs (intégrateur), est le premier à se lancer dans l'aventure.

 

Bientôt un lycée équipé

 

Deux ans après la réalisation d'un prototype de SOFC d'une centaine de watts, le CEA s'attaque à la conception et à la fabrication d'un système de cogénération de 1 kW devant servir, dans une deuxième phase, de base à la réalisation d'un dispositif 5 fois plus puissant. Alimenté par le réseau de gaz naturel, ce système (coeur de pile, unités de traitement du combustible, de conversion de puissance, de contrôle commande et de gestion thermique) sera à terme couplé au réseau électrique d'un lycée de l'académie d'Orléans-Tours, partenaire du projet. Ce choix est motivé par l'ambition de « développer les filières pédagogiques pour la formation des professionnels qui intégreront ces systèmes dans le paysage énergétique futur », explique le CEA. L'application des directives devrait en effet ouvrir ce marché à hauteur, en France, de 10 000 MW/an pour 2005.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0855

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les trois technos mises en avant par l'AIE et RTE pour stabiliser un réseau électrique 100 % renouvelable

Les trois technos mises en avant par l'AIE et RTE pour stabiliser un réseau électrique 100 % renouvelable

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) et le gestionnaire du réseau de transport d'électricité[…]

« Il n'y a pas que la cellule ! Le côté système est clé pour accroître la densité d'énergie des batteries Li-ion », lance Sébastien Rembauville-Nicolle de Forsee Power

« Il n'y a pas que la cellule ! Le côté système est clé pour accroître la densité d'énergie des batteries Li-ion », lance Sébastien Rembauville-Nicolle de Forsee Power

« Notre activité de collecteurs de courant pour batteries double son chiffre d'affaires chaque année », se félicite Thierry Dagron, d'Armor

« Notre activité de collecteurs de courant pour batteries double son chiffre d'affaires chaque année », se félicite Thierry Dagron, d'Armor

Derrière le rachat des taxis Slota, Hype ambitionne de construire un écosystème pour la mobilité hydrogène

Derrière le rachat des taxis Slota, Hype ambitionne de construire un écosystème pour la mobilité hydrogène

Plus d'articles