Nous suivre Industrie Techno

La pénurie menace l'innovation

CHRISTIAN GUYARD redaction@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

,
La pénurie menace l'innovation

Piles à combustibleMÉTAUX À SURVEILLERLe platineÀ QUOI ÇA SERT ?Il sert de catalyseur.OÙ EST LE PROBLÈME ?Déjà utilisé à hauteur de 3 g par pot catalytique, le platine se négocie autour de 1 200 dollars l'once (soit environ 30 euros le gramme) et est soumis à la spéculation. La production actuelle, de l'ordre de 150 tonnes par an, suffirait tout juste, en 2020 à équiper 10 millions de voitures si la pile à combustible se généralisait dans les véhicules particuliers, en supposant qu'on parvienne à une technologie ne requérant que 15 grammes de platine par voiture, comme l'espère le ministère américain de l'Énergie.UNE PISTE POUR Y REMÉDIERLe recyclage est déjà une réalité industrielle. Autre piste : le remplacer en partie par du palladium...aussi rare, mais périodiquement moins cher, le jeu de l'offre et de la demande produisant des tensions alternées sur les prix de ces deux métaux. Dernière possibilité : l'optimisation. Objectif : que chaque gramme présente la surface la plus grande possible, la catalyse n'ayant lieu qu'en surface. Le CEA est ainsi parvenu, en travaillant sur les modes de dépôts en couche mince et par l'approche nanotechnologique, à un rapport de 0,2 mg/cm2, contre 0,6 jusqu'à présent.

© D.R.

Rares et inégalement répartis selon les pays, certains des métaux utilisés dans des domaines aussi variés que l'électronique, l'aéronautique, les télécoms ou encore l'éclairage sont périodiquement sujets à de fortes tensions. Une véritable problématique industrielle lorsque la ressource est limitée et que les alternatives manquent... Tour d'horizon des stratégies envisageables pour anticiper ce risque.

Ils s'appellent indium, gallium, tantale... Peu connus du grand public, ces métaux s'avèrent pourtant cruciaux pour la confection de biens aussi demandés que les téléviseurs à écran plat, les téléphones portables ou encore les diodes blanches. Peu abondants dans la croûte terrestre, ces éléments sont, de plus, inégalement répartis. Ainsi, de récents échos selon lesquels la Chine envisagerait de limiter ses exportations de minerais ont fait frémir toute la planète high tech, tant l'ex-empire du Milieu se trouve, du fait des ressources de son sous-sol, en situation de quasi-monopole pour certains éléments chimiques indispensables à l'industrie électronique. D'autres événements peuvent conduire à tirer la sonnette d'alarme. « Les crises sur ces éléments sont conjoncturelles (défaillance d'un producteur, catastrophe ou accident majeur) ou structurelles par une demande massive et rapide couplée à l'incapacité à répondre par le manque d'investissement de production ou par la dépendance de production », analyse Christian Hocquard, économiste au service ressources minérales du Bureau des recherches géologiques et minières (BRGM). Comment anticiper ce risque ? Le rapport établi en 2008 par une association d'ingénieurs allemands, le Verein Deutscher Ingenieure (VDI), esquisse quatre pistes : développer de nouveaux gisements, accroître l'efficacité de la ressource, développer des matières premières secondaires (recyclage), et trouver des solutions de substitution. Toutes ces démarches ne sont pas à la portée des industriels. Reste qu'ils ont tout intérêt à se préoccuper de la question. Industrie et Technologies a dressé pour vous un panorama des principaux produits concernés... et identifié les stratégies qui peuvent être imaginées pour contourner cet obstacle.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0915

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles