Nous suivre Industrie Techno

La peau électronique de Philips joue les caméléons

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
La peau électronique de Philips joue les caméléons

e-Skin se destine à donner un effet caméléon à nos produits électroniques et nos lieux de vie. Découverte en images de cette étonnante technologie d'affichage souple.

                                                     

La technologie de peau électronique e-Skin de Philips se présente comme du papier peint. Seul différence : sa couleur peut être modifiée à loisir en appuyant simplement sur un bouton.
 

                                                      

La technologie e-Skin se présente comme une déclinaison de l'e-paper. Elle peut habiller téléphones mobiles, baladeurs et autres produits électroniques portables, dont la couleur peut être accordée aux vêtements qu'on porte.
 

                                                      

La technologie e-Skin peut afficher une seule couleur ou des motifs simples colorés.
 

                                                     

La technologie e-Skin peut afficher une grande palette de gris, du noir absolu au transparent, ce qui lui ouvre des applications dans les vitres. On peut ainsi l'utiliser pour ajuster à volonté la quantité de lumière naturelle dans une pièce.
 

                                                      

e-Skin est formée de deux couches polymères comprenant chacune des micro-capsules de deux couleurs. La couche inférieure comprend des micro-capsules magenta et noire. La couche supérieure renferme des micro-capsules jaune et cyan. Sous l'effet d'un champ électrique surfacique, on déplace les bonnes capsules pour afficher nuance souhaitée.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

La multiplication des objets communicants et la diversité des cas d’usage impliquent de nombreux protocoles de communication. Les[…]

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Plus d'articles