Nous suivre Industrie Techno

La Nasa effectue le test final des parachutes d’Orion

Xavier Boivinet

Mis à jour le 13/09/2018 à 10h24

Sujets relatifs :

, ,
La Nasa effectue le test final des parachutes d’Orion

Contrairement au septième test effectué en juillet dernier avec une capsule de forme allongée (photo ci-dessus), le dernier test des parachutes d'Orion sera effectué avec un modèle ayant une forme fidèle à celle de la future capsule.

© Nasa

Le huitième et dernier test de qualification des parachutes de la capsule habitable Orion a eu lieu mercredi 12 septembre. L’objectif était de vérifier que la séquence d’ouverture se déroulait correctement à l'atterrissage.

Mercredi 12 septembre, l’Agence spatiale américaine (Nasa) a effectué, sur la base américaine de Yuma Proving Ground (Arizona), le huitième et dernier test de qualification des parachutes de sa capsule Orion. Celle-ci est destinée à accueillir l’équipage des prochains vols habités de la Nasa. Avec un lâcher à 10 km d’altitude depuis un avion militaire C-17, l’objectif est de s’assurer du bon fonctionnement du système de déploiement des 11 parachutes qui permettent à la capsule de ralentir lors de son entrée dans l’atmosphère.

Alors que l’atmosphère terrestre ralentit naturellement la capsule de 32 000 km/h à 500 km/h, les parachutes permettent d’atteindre des vitesses inférieures à 30 km/h pour un atterrissage en douceur. Associés à des propulseurs, les trois premiers parachutes permettent la séparation entre la capsule et le bouclier qui la protège de la chaleur lors de son entrée dans l’atmosphère. Les deux suivants permettent de ralentir et stabiliser le module pendant la descente. Enfin, les trois parachutes pilotes servent à élever et déployer les trois parachutes principaux de 35 mètres de diamètre.

Les sept tests précédents avaient permis d’évaluer les performances de l’atterrissage dans des conditions normales ou dégradées, ou avec des conditions météorologiques et environnementales différentes. Le dernier avait eu lieu le 12 juillet 2018.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le New Space Français doit accélérer l’industrialisation de ses technologies », lance Stanislas Maximin, fondateur de Venture Orbital Systems

« Le New Space Français doit accélérer l’industrialisation de ses technologies », lance Stanislas Maximin, fondateur de Venture Orbital Systems

Créée en 2019, Venture Orbital Systems (VOS) s’est lancée dans l’aventure New Space en imaginant un nano-lanceur[…]

20/10/2021 |
Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Newspace : Les petits lanceurs européens sur les traces de SpaceX

Exclusif

Newspace : Les petits lanceurs européens sur les traces de SpaceX

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Plus d'articles