Nous suivre Industrie Techno

La NASA sélectionne les alunisseurs robotiques de trois entreprises

Kevin Poireault

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La NASA sélectionne les alunisseurs robotiques de trois entreprises

L'agence spatiale américaine a dévoilé les trois partenaires privés qui mèneront les expérimentations technologiques et scientifiques de son programme Artemis. Celui-ci prévoit les premiers pas d’une femme sur la Lune en 2024.

On connaissait le nom du programme, Artemis, et la date visée pour le premier pas d’une femme sur la Lune, 2024. On sait désormais quelles entreprises la Nasa a retenues pour envoyer des alunisseurs robotiques capables de transporter des charges scientifiques et technologiques sur le sol lunaire en 2020 et 2021.

L’agence spatiale américaine a alloué une enveloppe de 253,5 millions de dollars répartie entre Astrobotic, Intuitive Machines et Orbit Beyond. Ces trois sociétés américaines ont été choisies parmi les neuf présélectionnées en novembre 2018 pour prendre en charge le programme Commercial lunar payload services (CPLS), destiné à préparer la mission Artemis de 2024 à moindre coût. « Investir dans ces services commerciaux d’alunissage est aussi une nouvelle étape pour construire une économie spatiale qui ne se cantonne pas à explorer l’orbite terrestre basse », a ajouté Jim Bridenstine, l'administrateur général de la Nasa.

Orbit Beyond vise la mer des Pluies dans quinze mois

L’appareil d’Orbit Beyond devrait être le premier à alunir, dans la mer des Pluies, en septembre 2020. En juillet 2021, celui d’Intuitive Machines tentera de se poser dans l’océan des Tempêtes, la plus grande tache sombre de la Lune, visible depuis la Terre, et celui d’Astrobotic, dans le grand cratère du lac de la Mort. Les deux premières entreprises utiliseront le Falcon 9 de SpaceX, la troisième n’a pas encore décidé quel lanceur serait utilisé.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Autour de la start-up Prométhée, qui travaille sur une plateforme de traitement des données d’observation de la Terre, 7[…]

Newspace : Les petits lanceurs européens sur les traces de SpaceX

Exclusif

Newspace : Les petits lanceurs européens sur les traces de SpaceX

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Newspace, aviation décarbonée, et défense du futur : le programme d’accélération Blast présente sa première cohorte de deeptechs

Altrnativ.radio traque le ciel et l'espace

Altrnativ.radio traque le ciel et l'espace

Plus d'articles