Nous suivre Industrie Techno

La modélisation numérique du soudage fait l'unanimité

Industrie et Technologies
Le CEA, AREVA, le CETIM et l'éditeur de logiciels ESI Group s'associent pour proposer des logiciels de simulation du soudage.


Deux grands industriels, CEA et AREVA, un centre technique, le CETIM et l'éditeur de logiciels ESI Group ont signé un accord de collaboration autour du projet Musica, portant sur l'industrialisation, le développement et la commercialisation d'outils logiciels dédiés à la modélisation numérique du soudage, depuis la mise en œuvre du procédé jusqu'à ses effets microstructuraux (transformations métallurgiques, lois de comportement) et structurels (contraintes résiduelles, distorsion).

Cette collaboration prévoit des développements sur des outils existants (Sysweld, principal outil actuel de simulation des assemblages soudés), ou émergents (PAM-Assembly) développés par ESI Group, ainsi que la mise au point par le CEA d'un nouveau module (Procédés) dédié à la modélisation des zones fondues et de l'apport de chaleur. Ces outils seront interopérables et accessibles par une interface commune (PAM-Assembly), chaque constituant gardant néanmoins son autonomie de fonctionnement. Un démonstrateur de l'ensemble de la chaîne logicielle sera mis en place dès la première année de la collaboration.

Par interopérabilité, les quatre acteurs entendent que l'utilisateur pourra travailler avec l'un de ces trois outils ou bien opter pour une solution globale (et plus performante, mais plus exigeante en temps de calcul et données d'entrée) faisant appel aux trois outils, sans qu'il ait à gérer le passage d'un outil à l'autre.


Cette collaboration autour du projet Musica, d'un montant global de 6 M€ et signée pour une durée de 3 ans avec une période probatoire d'un an, est ouverte aux industriels et organismes de recherche concernés par la thématique. L'accord a en effet été conçu pour autoriser des partenariats à divers niveaux, permettant aux postulants d'acquérir tout ou partie des outils Musica.

Ce partenariat ambitionne également de jouer un rôle central en France sur la thématique de la modélisation du soudage. Il permet de doter l'industrie française d'outils robustes, dont le domaine d'application sera largement plus étendu qu'actuellement, créant ainsi de la valeur pour les utilisateurs par minimisation des durées de mise sur le marché des produits.

Une extension européenne du projet est en cours de montage et devrait voir le jour courant 2006.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.esi-group.com.


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles