Nous suivre Industrie Techno

abonné

La milli-fluidique pour l’analyse haut débit des micro-organismes

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

, ,

Un automate de criblage haut débit basé sur la technologie milli-fluidique a été développé par la start-up Millidrop, créée en 2015, et spin-off de l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris (Espci ParisTech), intégrée à l’incubateur de l’Institut Pierre-Gilles de Gennes, centre de recherche en micro-fluidique.

La technologie milli-fluidique repose sur la miniaturisation des cultures cellulaires (bactéries, champignons, algues ou levures). Le milieu de culture de l’échantillon n’est plus une boîte de Pétri ou un incubateur, mais une goutte, d’une centaine de nanolitres à quelques picolitres. Chaque goutte est un réservoir[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Entraîner localement des algorithmes de machine learning, avant de les agréger en un modèle plus performant, le tout sans[…]

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

Le plus puissant IRM du monde livre ses premières images au centre NeuroSpin du CEA, à Saclay

BeFC produit des piles en papier

BeFC produit des piles en papier

DNA Script fabrique une imprimante 3D moléculaire

DNA Script fabrique une imprimante 3D moléculaire

Plus d'articles