Nous suivre Industrie Techno

La micro-électronique européenne se serre les coudes

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
La micro-électronique européenne se serre les coudes

Plus de 2 000 chercheurs pour promouvoir le savoir-faire européen

© DR

L’Alliance Silicon Europe a pour but de soutenir l’industrie européenne de la micro-électronique et du numérique pour renforcer sa position à l’échelle mondiale, en lien avec l’ambition fixée par la Commission Européenne

Le congrès Semicon Europa, qui s'est tenu du 6 au 8 octobre à Dresde (Allemagne) a été l’occasion de relancer hier l’Alliance Silicon Europe dans un nouveau format. Les six pôles européens fondateurs en 2012 : Silicon Saxony (Allemagne), Minalogic (France), High-Tech NL et BCS NL (Pays-Bas), DSP Valley (Belgique) et Me2c (Autriche), ont été rejoints par 6 nouveaux clusters : NMI (Grande-Bretagne), MIDAS (Irlande), mi-Cluster (Grèce), SCS (France), GAIA (Espagne) et la Fondation Distretto Green & Hi-Tech of Monza Brianza (Italie).

Ainsi l’Alliance Silicon Europe regroupe maintenant 12 clusters européens du numérique couvrant toute la chaîne de la valeur de la micro-électronique, et rassemblant 2 000 acteurs de l’industrie et de la recherche.

Peter Simkens, directeur du cluster DSP Valley, et Isabelle Guillaume, déléguée générale de Minalogic, ont été élus respectivement président et vice-présidente de l’Alliance Silicon Europe.

Promouvoir la micro-électronique européenne

Le plan d’actions commun présenté le 6 octobre s’appuie sur l’expérience et le savoir-faire de chacun des clusters de l’Alliance, afin de développer des actions à forte valeur ajoutée pour leurs membres, parmi lesquelles :

  • le soutien à l’internationalisation des membres, en priorité en faveur des PME et à court terme sur Taiwan et les Etats-Unis ;
  • l’accompagnement des PME en termes de recherche de financements publics et privés ;
  • le transfert de technologies ;
  • la promotion des compétences européennes en micro-électronique et numérique grâce à la marque Silicon Europe.

Ce plan d’actions prévoit aussi de générer de nouveaux partenariats business et R&D à l’échelle européenne, et d’assurer la visibilité d’une industrie européenne clé pour les secteurs applicatifs.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.silicon-europe.eu/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles