Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

La mécatronique a fait chuter la consommation énergétique d’une usine Coca-Cola

Charles Foucault
La mécatronique a fait chuter la consommation énergétique d’une usine Coca-Cola

Les systèmes d'entraînement Movigear sur une ligne d'embouteillage.

© DR

En réunissant moteur, réducteur, variateur de vitesse et convertisseur de fréquence, en un seul produit Sew Usocome a convaincu l’usine autrichienne de Coca-Cola de remplacer les systèmes d’entraînements de ses convoyeurs.

Avec les solutions dans lesquelles moteur, réducteur, variateur de vitesse et convertisseur de fréquence sont intégrés dans le même boitier, l’installation et les interfaces des systèmes d’entraînement se simplifient. La société Sew Usocome a ainsi pu équiper les convoyeurs d’une usine autrichienne d’embouteillage de Coca-Cola de 40 de ses moteurs Movigear en un week-end.

Une rapidité permise par un câble unique à relier par système d’entraînement, celui-ci assurant l'alimentation électrique et prenant également en charge la communication de données. D’après le témoignage de Erwin Langela, directeur de la chaîne logistique de l’usine en question, dans la vidéo ci-dessous, une réduction de 75 % des dépenses en énergie et de 42 tonnes d'émissions de CO2 par an a suivi cette migration :
 


Charles Foucault

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

Exotec, start-up de robotique de stockage basée à Croix, dans le Nord, a été sélectionnée pour[…]

21/01/2020 |
Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

"Les robots modernes sont incroyablement maladroits", pointe Vincent Hayward, spécialiste de l'haptique et lauréat du Grand Prix Inria 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

Pour bien commencer l’année : le best-of techno de 2019

Plus d'articles