Nous suivre Industrie Techno

La Mairie de Paris retient Advitium pour gérer son patrimoine

Industrie et  Technologies
La Mairie de Paris met en place un outil de PLM/BPM pour gérer toutes les informations et documents associés à son patrimoine immobilier.


La Direction des Systèmes et Technologies de l'Information (DSTI) de la Mairie de Paris a notifié son choix pour la gestion de son patrimoine technique en faveur d'Advitium, solution de PLM/BPM éditée par Lascom.

Ce marché dont l'objet est "la fourniture, l'installation et la mise en Å“uvre d'un logiciel permettant le stockage et la diffusion de documents numérisés et la réalisation des prestations associés" a pour objectif la gestion structurée et sécurisée des donnés numériques des services de la Direction du Patrimoine et de l'Architecture dans un projet d'ensemble visant à la gestion du patrimoine immobilier sous ses différents aspects (foncier, financier, fonctionnel, technique, etc.).

La Direction du Patrimoine et de l'Architecture assure, de manière transversale pour le compte des autres directions sectorielles :
  • Une fonction d'études architecturales et d'expertise technique ;
  • Un rôle de service de constructions neuves, ainsi que d'aménagements, de restructurations et de grosses réparations du parc immobilier d'équipements publics et municipaux ou départementaux ;
  • Une action de dépannage et de maintenance courante réalisée en interne dans le cadre de contrats de service ;
  • La maîtrise des énergies et la gestion des centres thermiques ;
  • Dans la perspective du plan patrimoine, la conservation et la référence des plans immobiliers des bâtiments municipaux.
Les compétences de cette Direction dans le secteur du bâtiment sont fortement diversifiées, relevant à la fois de la maîtrise d'ouvrage, de la maîtrise d'Å“uvre, de la conduite d'opérations, de l'entreprise, de la maintenance et de l'expertise technique ou architecturale. Son action s'étend sur environ 4 000 à 5 000 équipements publics (Lycées-collèges, écoles, crèches, équipements culturels, bâtiments administratifs ou mairies) lesquels représentent une surface bâtie de l'ordre de 5 millions de m².

Etant donné la diversité des acteurs au sein des projets, tout autant que celle des données, l'objectif principal du marché s'est décliné en plusieurs critères de sélection :
  • une communication rapide de l'information ;
  • des moyens de mis à jour, de traitement, d'échange et de publication de documents ;
  • un accès rationnel et facile aux documents à jour ;
  • une mise en place de procédures ;
  • une mise en place de contrôle de cohérence ;
  • une mise en place et traitement d'une charte graphique ;
  • une gestion des versions des documents.
Pour la Direction des Systèmes et Technologies de l'Information de la Marie de Paris, le choix d'Advitium pour la gestion de son patrimoine technique, va apporter à la Direction du Patrimoine et de l'Architecture, pour chacun de ses projets :
  • une gestion électronique des informations et de leurs documents associés ;
  • des échanges de données entre les différents acteurs, notamment entre sites distants ;
  • une dématérialisation totale des pièces fournies aux soumissionnaires lors des consultations et appels d'offres.
Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.paris.fr & http://www.lascom.com


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

La jeune pousse Fashion Data, fondée en 2019, a remporté les Trophées de l’innovation dans la catégorie start-up,[…]

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Plus d'articles