Nous suivre Industrie Techno

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

Le logiciel d'Oculavis peut être utilisé avec des lunettes connectées, un smartphone ou une tablette pour fournir des images à distance.

© Oculavis

L’accélérateur de l’Institut européen pour l’innovation et la technologie dédié au numérique (EIT Digital) a organisé la finale de son EIT Digital Challenge 2019 à Bruxelles le 6 novembre. L’entreprise allemande Oculavis remporte le premier prix dans la catégorie « Industrie numérique » grâce à son logiciel de maintenance à distance.

Le logiciel de maintenance à distance « Share » de l’entreprise allemande Oculavis a obtenu le premier prix de l’EIT Digital Challenge 2019 dans la catégorie « Industrie numérique ». Organisé pour la sixième année consécutive par l’accélérateur de l’Institut européen pour l’innovation et la technologie dédié au numérique (EIT Digital), ce concours a réuni 25 « scale-ups » - des startups matures - lors de la grande finale qui s'est tenue le 6 novembre à Bruxelles.

Limiter les déplacements

Créée en 2016 et basée à Aachen (Allemagne), Oculavis a développé un logiciel destiné aux constructeurs de machines industrielles pour leur permettre d’assister leurs clients à distance. « Cela leur permet de résoudre des problèmes efficacement en réagissant rapidement et en évitant d’avoir à envoyer des personnes sur place quand ce n’est pas nécessaire », indique Markus Grosse Böckmann, cofondateur de l’entreprise qui compte aujourd’hui 38 personnes.

Installé dans le cloud ou en local, le logiciel dispose d’une interface où peut s’afficher une vidéo en direct filmée avec un smartphone, une tablette ou des lunettes connectées. Le tout est agrémenté de réalité augmentée, d’un outil de traduction, d’un accès simple à la documentation technique de la machine et permet de commander des pièces de rechanges si besoin.

Ambitions françaises

« Nous l’avons installé 140 fois, principalement chez des clients en Allemagne mais qui l’utilisent partout dans le monde : en Chine, en Australie, en Nouvelle-Zélande voire même au Groenland », précise M. Grosse Böckmann. Parmi les clients cités : le spécialiste suisse des technologies de l’énergie et de l'automation ABB et le fabricant allemand de machines à outils Trumpf. « C’est un gros client, poursuit M. Grosse Böckmann. Ils utilisent 800 lunettes connectées avec notre logiciel aux Etats-Unis. »

Si elle s’est concentrée sur l’Allemagne, Oculavis a aujourd’hui des ambitions plus larges, et notamment en France : « Nous venons d’embaucher un Français qui a pour mission de monter un bureau en France », indique M. Böckmann.

Un an d’accompagnement et 50 000 euros

Avec le premier prix de l’EIT Digital Challenge dans la catégorie « Industrie numérique », Oculavis reçoit 50 000 euros et bénéficiera d’un accompagnement d’un an au sein de l’accélérateur de l’EIT Digital. Le second prix de la catégorie revient à Wonderflow, une entreprise néerlandaise d’analyse des retours clients, qui bénéficiera également d’un accompagnement d’un an de la part de l’accélérateur. Parmi les cinq finalistes de la catégorie figuraient également les Français de DCbrain et Ubudu, ainsi que les Polonais de Reliability Solutions.

L’EIT Digital Challenge comprend également quatre autres catégories. Les Français de Cerbair ont remporté le premier prix dans la catégorie « Ville numérique », devant les suisses de Loriot. Les Allemands dominent la catégorie « Tech numérique » avec le premier prix pour R3 Communications et le second pour Quoscient. Venu d’Allemagne également, Mecuris sort vainqueur de la catégorie « Bien-être et santé » devant les Islandais de Sidekickhealth. Enfin, dans la catégorie « Finance numérique », l’entreprise parisienne Zelros remporte le premier prix et les Suédois de Minna Technologies le second.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Egaliseur hybride, constellation Starlink, mobilité hydrogène... les meilleures innovations de la semaine

Egaliseur hybride, constellation Starlink, mobilité hydrogène... les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

À Barcelone, OnRobot plaide pour une robotique plus accessible

À Barcelone, OnRobot plaide pour une robotique plus accessible

Pour bien commencer la semaine : l’Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Pour bien commencer la semaine : l’Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Les robots s'attaquent aux chantiers

Les robots s'attaquent aux chantiers

Plus d'articles