Nous suivre Industrie Techno

La guerre qui ne dit pas son nom

THIBAUT DE JAEGHER tdejaegher@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

, ,
Le réchauffement climatique n'est pas qu'une affaire de spécialistes. Quoi qu'en disent les climatologues, les problèmes qu'il pose à la planète et aux hommes sont trop complexes pour n'être appréhendés que par une seule discipline. L'ouvrage sombre d'Harald Welzer, démontre brillamment la violence que pourraient générer les dérèglements de la météo dans les cent prochaines années.

Après avoir lu ce livre, vous ne parlerez peut-être plus du temps qu'il fait de manière aussi badine. Car les histoires liées au climat recèlent une violence cachée d'une telle ampleur qu'elles pourraient devenir demain la cause principale des guerres du XXIe siècle. Cette thèse, c'est celle que développe Harald Welzer, psychosociologue allemand dans son dernier opus nommé : « Les guerres du climat : Pourquoi on tue au XXIe siècle ». Selon le chercheur, spécialiste des mécanismes de la violence, le réchauffement climatique va engendrer des conflits majeurs dans les prochaines années dans toutes les régions du globe à cause des injustices qu'il génère. « Les conséquences de ce changement sont injustement réparties parce que ceux qui en sont les principaux responsables en subissent le moins de dommages et qu'ils ont les plus grandes chances de tirer profit de la situation », argumente ainsi l'auteur. Le conflit du Darfour, par exemple, serait en fait une guerre pour la conquête des terres arables devenues de plus en plus rares avec la désertification croissante de cette région.

Si les pays occidentaux se sentent aujourd'hui à l'abri de ces dérèglements - et donc de cette violence -, leur tranquillité risque d'être de courte durée. « L'évolution du climat va entraîner une accumulation de catastrophes sociales qui produiront des États ou des modèles sociaux, temporaires ou durables, sur lesquels on ne sait rien, faute de s'y être jusqu'ici suffisamment intéressé. » D'ici à 2050, rappelle ainsi l'auteur, le changement du climat pourrait jeter sur les routes 200 millions de « réfugiés climatiques »... qui demanderont asile aux pays riches. Un phénomène qui prend de l'ampleur alors même que nos pays essaient de fermer de plus en plus leurs frontières aux immigrés. Ce double mouvement contraire constitue potentiellement une bombe à retardement.

Une prophétie difficile à croire pour les Européens

Très sombre -mais peut-il en être autrement lorsque l'on parle de violence ? -, ce livre n'en est pas moins éclairant. L'auteur envisage d'ailleurs son oeuvre comme un signal d'alarme à l'intention des gouvernants. Faute de prendre conscience de toutes les conséquences du réchauffement climatique, ce n'est pas la Terre qui risque d'imploser mais le ciment qui constituait jusque-là nos sociétés. Mais, l'honnêteté nous oblige à le confesser, la prophétie d'Harald Welzer est difficile à croire depuis les paradis climatiques que constituent des régions comme la France et l'Europe.

LE LIVRE

LES GUERRES DU CLIMAT Pourquoi on tue au XXIe siècle ? Éditions Gallimard NRF Essais365 pages24,50 euros

ET AUSSI

L'imposture climatique (ou la fausse écologie). Claude Allègre enfonce le clou. Selon lui, le réchauffement climatique n'est qu'un mythe. Accusé de ne pas avoir les compétences nécessaires pour porter un avis éclairé sur ce phénomène, le chercheur, dans un entretien mené par le journaliste Dominique de Montvalon, reprend point par point les reproches qui lui sont faits. Il renvoie ses détracteurs à leurs propres contradictions... en pointant les conflits d'intérêts.

HARALD WELZER PSYCHOSOCIOLOGUE ET CHERCHEUR

Psychosociologue allemand et chercheur au centre interdisciplinaire de recherche sur la mémoire d'Essen, Harald Welzer a fait de la violence sa spécialité. Ses travaux permettent de mieux comprendre les causes de son émergence dans nos sociétés. Méconnu en France, l'auteur a déjà écrit de nombreux ouvrages sur ce thème. En 2007 notamment, il auscultait, dans un livre titré Les exécuteurs, les raisons qui poussent de bons pères de famille à se muer en bourreaux.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0920

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La créativité à la chaîne

La créativité à la chaîne

Pleins phares sur la créativité industrialisée. Pour systématiser la mise sur le marché de biens innovants, les industriels devraient s'inspirer de[…]

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

Obsolescence : faut-il souhaiter longue vie aux produits ?

Errare tecnologicum est

Errare tecnologicum est

Faut-il manipuler le climat ?

Faut-il manipuler le climat ?

Plus d'articles