Nous suivre Industrie Techno

La grand-messe de l'informatique change d'approche

M. S.

Le salon allemand s'oriente vers une organisation qui privilégie les solutions industrielles. Avec la France comme pays partenaire.

En dépit d'une cure d'amincissement, le Cebit conserve la première marche du podium des salons de télécommunication et d'informatique. Pourtant, l'édition 2008 se déroulera en l'absence de plusieurs noms célèbres comme Konica, Minolta, Nokia, Motorola... qui ont annulé leur participation. Parmi leurs griefs : des tarifs trop élevés et, surtout, un concept trop flou pour ne pas dire ouvert à tous les vents.

Pour remettre le salon en selle, les organisateurs ont commencé à corriger le tir. « Le nouveau Cebit sera plus court (d'un jour), plus efficace (seul le week-end sera ouvert au grand public) et plus diversifié », annonce Sven Prüser, le commissaire général du salon de Hanovre.

Un salon en trois parties

Les organisateurs ont regroupé les différents segments du marché en trois blocs : les solutions industrielles, les solutions pour le secteur public et celles pour les particuliers. Par ailleurs, 1 200 congrès et forums se dérouleront pendant le salon avec la participation d'experts mondiaux réputés.

Côté technologique, on notera l'arrivée du salon-congrès TeleHealth, consacré aux applications médicales, ainsi que celle du Green IT Village, un espace destiné à la protection de l'environnement.

La France étant le pays partenaire du salon, les entreprises tricolores y seront nombreuses.

L'ESSENTIEL

- Grands thèmes Les technologies et les équipements d'information et de communication (TIC) - Pratique Du 4 au 9 mars 2008 à Hanovre (Allemagne) de 9 à 18 heures Contact : Deutsche Messe Tél. : 00 49 511 89-0 www.messe.de - Chiffres clés 2007 6 153 exposants de 79 pays 480 000 visiteurs (10 % de plus qu'en 2006)

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0897

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Centraliser les données de cybersécurité de différentes sources pour assurer une analyse globale en évitant la[…]

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Cybersécurité industrielle : 6 mois pour sécuriser une usine

Dossiers

Cybersécurité industrielle : 6 mois pour sécuriser une usine

Des millions de modèles de machine learning pour accélérer le contrôle qualité chez Volkswagen

Des millions de modèles de machine learning pour accélérer le contrôle qualité chez Volkswagen

Plus d'articles