Nous suivre Industrie Techno

• La génétique, science humaine

Industrie et Technologies

 À l’heure où la recherche sur les embryons est autorisée, où l’on achève de déchiffrer le génome humain, et face aux perspectives de clonage humain, biologistes et généticiens sont confrontés à la dimension humaine de leurs travaux.

Ce livre exprime le malaise d’une partie de cette communauté scientifique qui éprouve un sentiment à la fois de solitude et d’appauvrissement.

Fondé sur la conviction partagée des auteurs qu'il existe un chemin entre scientisme béat et réaction anti-science, ce livre noue un dialogue entre médecins, généticiens, historiens et épistémologues des sciences, juristes et philosophes


LA GENETIQUE, SCIENCE HUMAINE
Sous la direction de Muriel Fabre-Magnan et Philippe Moullier
Editions Belin
304 pages
19,9 euros


Pour en savoir plus
- Présentation et commande à www.editions-belin.com/csl/page.asp?path=iSci-iSciDeb-tSciDeb003591

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles