Nous suivre Industrie Techno

La génératrice inertielle fait merveille

P. P.

Sujets relatifs :

,
La génératrice inertielle fait merveille

Pour garantir une alimentation électrique constante, l'usine de Manois a choisi un dispositif de protection basé sur un onduleur Delphy MP, couplé à une génératrice inertielle.

© D.R.

Une alimentation sans interruption couplée à une génératrice inertielle sécurise une ligne de production sensible aux microcoupures.

L'usine ArcelorMittal de Manois (Haute-Marne), plus connue sous son ancien nom de Trefilac, est spécialisée dans la production de fils métalliques durs utilisés dans la fabrication de ressorts pour stylos à bille comme pour des portes de garage. « Le procédé de production est le tréfilage à froid sur des filières, mais pour les petits diamètres, nous devons retravailler le métal sur une ligne de traitement thermique qui se termine par un processus de galvanisation ou de phosphatage », explique Jean-Louis Bernard, directeur de cette unité de production de quatre-vingts salariés. Problème : ce dispositif de 220 mètres de long fonctionne en continu et est sensible aux microcoupures au point qu'il faut passer au recyclage toute la longueur produite au moindre incident.

La ligne électrique EdF, longue de 33 km, qui alimente l'usine, connaît en moyenne plus de cent interruptions de courte durée par semestre. Consulté, le constructeur alsacien Socomec a préconisé un dispositif de protection basé sur un onduleur de la gamme Delphy MP, couplé à une génératrice inertielle VSS+DC Pentadyne. Les batteries étaient déconseillées, car la brièveté des incidents électriques n'aurait pas permis un cycle de décharge/charge optimal et la température ambiante pouvait nuire à la longévité de l'électrolyte.

L'investissement est amorti en six mois

L'installation d'alimentation sécurisée est en place depuis un an et elle fonctionne à la satisfaction complète de Jean-Louis Bernard. Il a été si convaincu par le principe de la génératrice inertielle qu'il n'a pas jugé utile de se doter d'un groupe électrogène. « Tous les incidents électriques ont été surmontés et nous avons augmenté le niveau de production de 5 %, ce qui correspond à la journée de perte mensuelle que nous connaissions auparavant. De plus, notre investissement a été amorti en six mois et j'envisage d'étendre par îlots mon dispositif de protection électrique à d'autres outils de production de l'usine. »

Certains des automates et des variateurs de fréquences qui pilotent les vingt-deux tréfileuses de l'usine pourraient ainsi être protégées dans les mois à venir, ce qui éviterait le changement récurrent des cartes électroniques.

Le matériel fourni par Socomec, d'une puissance de 200 kVA, est installé dans un local indépendant ordinaire situé dans le hall de production. Il n'a connu aucun dysfonctionnement depuis un an et, de plus, l'assistance après-vente sera prolongée par un contrat de révision annuelle, histoire de parer à toute éventualité.

UNE GRANDE LONGÉVITÉ

- Le stockage dynamique de l'énergie repose sur un stator et un rotor associé à un volant d'inertie en carbone et fibre de verre, l'ensemble étant maintenu par deux paliers magnétiques dans une enceinte sous vide. Lorsque le réseau est sous tension, le générateur tourne à haute vitesse. Dès qu'une coupure se produit, le système inertiel qui continue de tourner sur sa lancée, injecte un courant continu dans l'onduleur qui alimente l'équipement protégé. L'autonomie du dispositif est suffisante pour contrer les microcoupures - jusqu'à neuf secondes ont été constatées chez ArcelorMittal Manois - et son retour au niveau opérationnel ne prend que vingt secondes en moyenne. La maintenance du VSS de Pentadyne est simple - pas de palier à changer, pas de pompe à vide à entretenir - et sa longévité dépasse vingt ans selon son constructeur.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°HS903

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies