Nous suivre Industrie Techno

La fixation mécanique métamorphosée

M. S.

Sujets relatifs :

, ,
UN MICROPROCESSEUR EMBARQUÉ dans le système de fixation reçoit des ordres envoyés par un système de contrôle pour bloquer et débloquer le mécanisme de fixation.

L'électronique investit tous les domaines, c'est bien connu. Voici maintenant les fixations mécaniques qui incorporent un microprocesseur. Textron Fastening Systems (TFS) vient de dévoiler au salon EuroBlech 2004 de Hanovre (Allemagne) une technologie de fixation intelligente qui a été développée par la société australienne TZ. Baptisée Intevia, la solution proposée par le fabricant américain - qui a acheté la licence pour le monde entier - est simple : un microprocesseur embarqué dans le système de fixation reçoit des ordres envoyés par un système de contrôle pour bloquer et débloquer le mécanisme de fixation.

Il s'agit d'une unité mécanique qui assure les mêmes fonctions qu'un mécanisme d'assemblage traditionnel. La seule différence réside dans le mode d'activation et de désactivation du système, qui est électronique dans le cas de la fixation "intelligente" de Textron.

Rapidité des assemblages

« En dépit de la sophistication des méthodes d'assemblage, les solutions par lesquelles les produits ou les éléments de structure sont assemblés n'ont pas évolué depuis des centaines d'années, constate Seshu Seshasai, vice-président de TFS. Notre système intelligent change cet état de choses en proposant une solution qui améliore la vitesse de fixation ainsi que la flexibilité des assemblages, tout en assurant une réduction du coût. »

La fixation intelligente comporte en effet, trois éléments : une électronique embarquée sur le mécanisme de fixation, un système de commande et le mécanisme de fixation proprement dit. La partie électronique consiste en une unité de contrôle, des capteurs et un processeur intelligent. L'unité de contrôle ouvre et ferme le système de commande, mais peut aussi assurer des fonctions secondaires aux éléments de fixation. Exemple : un tel système peut assurer la fixation d'un rétroviseur automobile extérieur, mais aussi vérifier ses positions. Les capteurs contrôlent les conditions de fixation et l'environnement du système.

Enfin, les processeurs intelligents contrôlent l'ensemble du système ou des systèmes de fixation ainsi que les fonctions associées. Il s'agit de l'activation du mécanisme d'ouverture et de fermeture, de la communication avec les réseaux et de celle avec les capteurs qui leur envoient des informations.

Simplicité d'installation des fixations

Ces processeurs peuvent être configurés pour répondre à des niveaux de sécurité différents. Les unités de contrôle peuvent faire appel à des systèmes électromagnétiques ou, pour les plus évoluées, à des matériaux à mémoire de forme (alliages, polymères, etc.), voire à des matériaux à électrostriction, à magnétostriction et piézoélectriques qui retournent à une forme prédéterminée quand la température change. Les microprocesseurs sont contrôlés par un logiciel d'application et ils disposent d'un maximum de seize canaux d'entrées/ sorties temps réel. Un PC, un PDA ou un autre dispositif sur mesure peut être utilisé comme unité de contrôle du système et la liaison peut fonctionner sans fil.

Les changements que provoquent ces nouveaux systèmes vont se faire sentir dans les différentes étapes de la mise au point d'une solution d'assemblage. Et en premier lieu dans sa conception au bureau d'études, car ces fixations intelligentes proposées par TFS n'ont pas besoin d'outils de CAO complexes. Le système comporte des instructions pour l'installation et l'entretien ainsi que pour la sécurité. Une base de données centrale peut récupérer les informations concernant le fonctionnement de ces fixations intelligentes et l'historique de maintenance. Les capteurs qu'elles intègrent peuvent être programmés pour détecter et analyser des dysfonctionnements et donner l'alerte pour la réparation.

LES PERFORMANCES

Le système Intevia - Il offre des fonctions intéressantes pour les applications critiques (dans le secteur militaire, l'automobile...). - Autre atout : la possibilité de manipuler des fixations placées dans des endroits difficilement accessibles. - Une famille de fixations intelligentes est d'ores et déjà proposée par TFS pour les assemblages des métaux en feuilles. - il est évidemment plus coûteux qu'une fixation classique, ce coût étant variable d'une application à l'autre.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dassault Systèmes rapproche l'ingénierie et la production

Dassault Systèmes rapproche l'ingénierie et la production

Le spécialiste du PLM pourra, en entrant dans le capital d'Intercim, gérer en temps réel les échanges entre les deux communautés.Dassault Systèmes,[…]

L'informatique "verte" à l'heure des économies

L'informatique "verte" à l'heure des économies

Les paramètres de coupe améliorés de 30 %

Les paramètres de coupe améliorés de 30 %

Innover pour réduire les coûts

Innover pour réduire les coûts

Plus d'articles