Nous suivre Industrie Techno

La filière française de nanotubes de carbone se précise

Industrie et  Technologies
Arkema va fournir Nanoledge en nanotubes de carbone. Les développements attendus concernent d'abord le secteur des sports et loisirs.


Nanoledge et Arkema viennent tout juste de formaliser un accord : le second fournira le premier avec ses nanotubes multi-parois Graphistrength C100. Arkema permet ainsi à Nanoledge de développer ses applications commerciales à base de Nano In Res dans le secteur du sport et du loisir.

Pour Franck Bennardi, CEO de Nanoledge : « Collaborer avec Arkema, un acteur important du développement des matériaux nanostructurés, va renforcer notre crédibilité sur le marché. L'utilisation de Graphistrength C100 dans nos résines Nano In Res va permettre de proposer à nos clients des résines nano formulées de grande qualité. En outre, nous tirerons profit de l'expertise d'Arkema en matière de sécurité et de prévention des risques ».

De son côté, Christian Collette, directeur de la recherche d'Arkema estime : « Arkema a pour objectif d'être un fournisseur incontournable de nanotubes de carbone. Cet accord avec Nanoledge s'inscrit dans notre stratégie de développement et démontre que les applications réellement commerciales des nanotubes de carbone se multiplient ».

Les nanotubes de carbone possèdent intrinsèquement des propriétés particulières. Ils sont 6 fois plus légers et 100 fois plus résistants que l'acier, leur conductivité électrique est équivalente à celle du cuivre, leur conductivité thermique est très élevée et leur dureté est égale à celle du diamant.

Arkema développe ses ventes de nanotubes de carbone dans les secteurs des thermoplastiques, des résines époxydes, des élastomères et des revêtements. Des études sont également en cours pour des applications dans d'autres domaines, notamment celui de l'énergie où l'utilisation des nanotubes de carbone devrait contribuer à la fabrication de batteries et de piles à combustible à faible consommation énergétique.

Issue du CNRS en 2001, Nanoledge est une entreprise du secteur des nanotechnologies spécialisée dans les produits pour l'industrie des composites, notamment dans les applications destinées aux équipements sportifs. Ses produits chargés de nanotubes de carbone permettent d'améliorer la résistance, la solidité, la flexibilité et la conductivité des matériaux composites.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus :
http://www.nanoledge.com
http://www.arkema.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles