Nous suivre Industrie Techno

La fibre polyéthylène allège les gilets pare-balles

Industrie et  Technologies

DSM Dyneema a mis au point des inserts légers en fibres polymères pour remplacer ceux en fibres aramides dans les gilets pare-balles de TenCate Advanced Armour.

Lors du dernier salon mondial de la sécurité Milipol, qui s'est tenu en octobre à Paris, DSM Dyneema et TenCate Advanced Armour exposaient de nouveaux inserts monolithiques en fibre de polyéthylène destinés aux vêtements de protection antibalistique.

 

 

Ces inserts Aresshield sont fabriqués à partir de fibres en polyéthylène haute résistance Dyneema HB50 qui leur apportent une grande légèreté, ce qui améliore la liberté de mouvement et le confort, sans compromettre pour autant le pouvoir stoppant. Ils font appel à la technologie HB50 UniDirectional (UD) de DSM Dyneema.

Les résultats d'essai sur ce matériau montrent une amélioration importante des performances : jusqu'à 20 % par rapport au Dyneema HB2. Les inserts Aresshield en Dyneema HB50 sont ainsi capables d'absorber l'impact des projectiles d'armes d'épaule comme l'AK47 ou le Nato Ball.

Les fibres en polyéthylène de la gamme Dyneema se caractérisent par leur très forte résistance pour un poids minimal. A poids égal, une telle fibre est jusqu'à 15 fois plus résistante que l'acier fin et 40 % plus solide qu'une fibre d'aramide. En outre, elle est plus légère que l'eau, extrêmement durable et elle résiste aux moisissures, aux rayons UV et aux produits chimiques.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.dsm.com & http://www.tencate.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Que la lumière soit… Car c’est grâce à cette dernière que des chercheurs de l’Université de[…]

Plasturgie : « Les tensions systémiques sur les matières premières vont favoriser l’utilisation du plastique recyclé », estime Thierry Charles, responsable des affaires publiques de Polyvia

Plasturgie : « Les tensions systémiques sur les matières premières vont favoriser l’utilisation du plastique recyclé », estime Thierry Charles, responsable des affaires publiques de Polyvia

La startup Geolith prête à industrialiser son procédé pour capturer le lithium des eaux souterraines d'Europe

La startup Geolith prête à industrialiser son procédé pour capturer le lithium des eaux souterraines d'Europe

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Plus d'articles