Nous suivre Industrie Techno

La fibre optique explose ses débits

R. L.

NTT a atteint un nouveau record de transmission avec un débit de 14 Tbit/s sur une distance de 160 km.

Les records de transmission optiques se succèdent. Le dernier en date a été annoncé par NTT lors de la conférence européenne sur les communications optiques, tenue à Cannes, en septembre dernier. Il fait état d'un débit de 14 Tbit/s (térabits par seconde) sur une distance de 160 km. De quoi transmettre 140 films à haute définition en une seconde !

Amplification optique du signal

C'est la première fois que la fibre optique franchit en labo la barre fatidique des 10 Tbit/s, ancien record mondial de transmission détenu également par l'opérateur de télécoms japonais. Les transmissions optiques au coeur des réseaux de télécommunication actuellement en service se limitent à 1 Tbit/s.

Pour réussir sa démonstration, NTT a fait appel à deux améliorations. La première réside dans la multiplication des canaux de transmission à 140. Dans la même fibre optique, la technique du multiplexage en longueur d'onde répartit donc la transmission des données sur 140 signaux lumineux simultanés de longueurs d'onde différentes, espacés de 100 GHz. Chaque onde transporte un flux d'information de 100 Gbit/s. Une vitesse rendue possible grâce à l'amélioration de l'efficacité spectrale et de la réception notamment au moyen d'une technique de modulation d'impulsions maison. Un guide d'onde, formé d'un circuit en verre de silice, a été spécialement créé pour supporter la rapidité des modulations.

La seconde amélioration porte sur l'amplification optique du signal. Elle est indispensable pour assurer ce débit de transmission sur une portée de 160 km. Alors que la fibre optique présente virtuellement une bande passante illimitée, les amplificateurs optiques actuels fonctionnent dans une bande restreinte d'environ 4 THz. NTT a contourné le problème en divisant les canaux de transmission en trois bandes : S (1 460 à 1 530 nm), C (1 530 à 1 565 nm) et L (1 565 à 1 625 nm), amplifiés séparément puis remultiplexés. Grâce à un amplificateur à faible bruit, l'opérateur japonais a réussi à élargir la bande passante à 7 THz pour la bande L.

Ce nouveau record s'inscrit dans le cadre du programme de recherche et développement de NTT visant à décupler la capacité de transmission de son réseau à fibre optique d'ici sept à huit ans.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0883

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au Sido, les start-up misent sur l'IA pour séduire l'industrie

Au Sido, les start-up misent sur l'IA pour séduire l'industrie

Les start-up n'ont pas manqué le rendez-vous du salon international des objets connectés (Sido) de Lyon pour présenter leur[…]

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Longévité des batteries, Microsoft IA, laser ultra-puissant… les innovations qui (re)donnent le sourire

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

Microsoft IA, cybersécurité IBM, ralenti vidéo… les meilleures innovations de la semaine

La première Ecole IA Microsoft de Lyon

La première Ecole IA Microsoft de Lyon

Plus d'articles