Nous suivre Industrie Techno

abonné

La fibre optique dope l’intelligence artificielle des ordinateurs

Juliette Raynal
La fibre optique dope l’intelligence artificielle des ordinateurs

Dans un cerveau humain les neurones sont activités par des signaux électriques. Ici les neurones sont stimulés par des signaux de nature optique.

© Université technologique de Nanyang

Mettre au point un ordinateur aussi intelligent que le cerveau humain, capable de réfléchir et d’apprendre par lui-même : c'est ce sur quoi travaille une équipe de chercheurs, de l’Université de Southampton au Royaume-Uni et de l’Université technologique de Nanyang à Singapour. Les scientifiques ont démontré qu’il était possible de reproduire le fonctionnement du cerveau humain grâce à l’utilisation d’une fibre optique spécifique, élaborée à partir d’un verre photosensible connu sous le nom de chalcogénure.

Depuis des années, les chercheurs tentent de créer un ordinateur aussi puissant que le cerveau humain. Mais pour l’heure, les ordinateurs les plus performants restent un million de fois moins efficaces que notre système biologique. Simuler cinq secondes de l’activité du cerveau[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles